Londres : des hommes manifestent pour leur mère, leur femme et leurs filles

Article publié le 22 janvier 2017
Article publié le 22 janvier 2017

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Alors que les femmes défilaient par milliers à Londres afin de manifester contre le nouveau Président des États-Unis, elles ont invité enfants, parents, compagnons et maris à les rejoindre.

Selon certaines sources, la marche des femmes aurait rassemblé des millions de personnes aux quatre coins du monde seulement un jour après l'investiture de Donald Trump comme 45e président des États-Unis d'Amérique. Le Daily Mail estime qu'environ 100 000 personnes ont participé à la marche londonienne.

Alors que les femmes manifestaient, beaucoup d'hommes ont également rejoint les rangs de l'opposition contre le nouveau Président des États-Unis. Leurs motivations ?

Philip, 7 ans, Londres : "Je suis venu ici aujourd'hui parce que Trump est méchant avec les femmes. Il dit des choses vraiment horribles sur elles à la télé, alors maman et moi on est venus pour lui dire qu'il n'a pas le droit de parler d'elles comme ça."

Ed, 47 ans, Londres : "Eh bien, cet homme est un véritable cauchemar pour tout le monde sur Terre, et encore plus pour les femmes. Je suis venu parce qu'en un sens, je ressentais le besoin de montrer aux femmes que je les soutiens. J'ai emmené ma fille avec moi ; elle est encore trop jeune pour comprendre ce qui se passe, mais c'est aussi pour elle que je suis là. J'espère qu'elle comprendra que Trump est un monstre et qu'on ne peut plus continuer à cautionner des actes et des paroles tout bonnement inacceptables. On en a ras-le-bol."

James, 23 ans, Bristol : "C'est ma copine qui m'a emmené, et ça me fait très plaisir d'être là. Mais c'est triste qu'on ait encore besoin de manifester, non ? Je veux dire, on est en 2017 ! Les femmes en ont bavé depuis la nuit des temps, et maintenant que les mentalités évoluent enfin, cet homme se permet de les attaquer sans cesse... et en plus il s'en sort ! C'est aberrant, mais nous sommes là pour nous battre."

Cole, Londres : "Ce que cet homme a dit, ce qu'il a fait, c'est vraiment honteux. On ne comprendra jamais comment il a réussi à se faire élire, mais toutes ces femmes sont ici pour lui montrer qu'elles sont bien plus fortes qu'il ne le pense. J'essaie juste de faire ma part du boulot."

Yussuf, 35 ans, Londres : "Les femmes sont extraordinaires, et le fait que quelqu'un puisse les traiter si mal, et qu'il soit maintenant Président... Ma mère elle est là aussi, et je suis vraiment fier qu'autant de gens soient présents. J'espère qu'il saisira le message."

David, 29 ans, Londres : "Pourquoi est-ce que je ne viendrais pas ? Je veux dire, c'est évident : il faut arrêter cet homme."