L'italien, langue taxée à l'Ecole Polytechnique de Turin

Article publié le 15 novembre 2007
Publié par la communauté
Article publié le 15 novembre 2007
Chers Amis, L'École Polytechnique de Turin a décidé qu’à partir de cette année les étudiants italiens qui décident de suivre les programmes de niveau licence (Bachelor, BA) dispensés partiellement ou complètement en anglais ne payeront pas les taxes universitaires pour la première année. En revanche, ceux qui veulent suivre les programmes en italien les devront payer (1500 euros)!
Il s’agit là d’une forme de discrimination linguistique absurde. Tout cela trouve confirmation aux pages 4, 18 et 31 du guide aux études. En outre, il y a des programmes d’études en italien ont été supprimés et substitués par des cours uniquement en anglais, déjà à partir de la licence (BA). Le programme en ingénierie textile en italien à Biella, par exemple, a été supprimé et remplacé par un cours en « textile engineering ». Vous pouvez trouver une analyse plus complète à ce sujet sur la version en italien de ce blog. Je trouve tout cela profondément injuste. Pourquoi un étudiant doit être taxé s’il veut étudier dans sa langue ? Pourquoi supprimer les programmes en italien ?