L'hiver approche: Perdus dans le blizzard des expressions européennes

Article publié le 12 novembre 2015
Article publié le 12 novembre 2015

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Alors que la nuit tombe plus tôt et que l'air se rafraîchit, beaucoup d'entre nous vont se couvrir pour aller explorer l'un des nombreux marchés de Noël européens et les paysages féériques. L'Europe a pour tradition d'accueillir cet hiver envahissant avec enthousiasme, et ses langues ne font pas exception. Cafébabel jette un oeil à quelques expressions hivernales de tout le continent.

Le mot danois Hygge signifie quelque chose comme “le sentiment ressenti au coin du feu avec tous nos amis, notre famille, et une tasse de chocolat chaud, pendant que le rude hiver nordique frappe aux fenêtres de notre cabane en rondins.” Il contient certains éléments des mots anglais cosy ou snuggly (douillet ou confortable) mais possède en plus un lien unique avec la famille et les amis.

Mettez un peu de Hygge dans votre vie avec cette recette facile de Johnsen & Partners.

Si vous deviez échanger votre cabane danoise contre un chalet alpin, le verbe français s’emmitoufler pourrait servir de remplaçant. En gros, il signifie “s'habiller chaudement”, peut-être avec votre pull-over de Noël préféré? Plus au sud, l'expression italienne essere imbacuccato (être enveloppé dans quelque chose) ou le verbe espagnol acurrucarse (se blottir, se lover ou se pelotonner contre un ami) pourraient aussi faire l'affaire, même si le vocabulaire hivernal vous sera sûrement moins utile sur les rives de la Méditerranée! 

Mais le climat plus chaud ne semble pas avoir empêché l'introduction de termes un peu glaciaux dans la langue espagnole. Si vous passez les fêtes de fin d'année dans le sud, vous pourrez toujours romper el hielo (briser la glace) pour détendre l'atmosphère quand vous engagerez la conversation avec quelqu'un du coin. Par contre, si vous croisez un Français, évitez d'employer trop de mots froids car en France ils ont tendance à être blessants. Une personne au coeur de glace n'a pas de sentiments, et si elle est givrée, elle est complètement folle.

Si par mégarde vous faites un terrible faux pas et que la situation dégénère rapidement, vous pourrez évoquer l'image de la fameuse boule de neige n'importe où: les expressions effetto palla di neve (italien), faire boule de neige (français) et convertirse algo en una bola de nieve (espagnol) traduisent toutes un problème qui s'aggrave. De plus, si vous avez besoin de clamer votre innocence, vous pourrez toujours prétendre que vous êtes “blanc comme neige”: candido come la neve en italien, ou white as snow en anglais.

Préparez-vous à un hiver international en apprenant les paroles de 'Let it go' en plus de 20 langues. Source: DisneyMusicVEVO

Pour une expérience un peu différente, vous devrez partir dans le nord. L'Allemagne possède une multitude d'expressions pour vous faire claquer des dents. Sich wie ein Schneekönig freuen a plus ou moins le même sens que “to be pleased as Punch” en anglais (être aux anges), mais cette expression évoque le nom d'un autre personnage que la malveillante marionnette italienne. Schneekönig signifie littéralement ‘Roi des neiges’, et bien que son origine reste floue, ce mot était employé en Saxe pour décrire avec ironie l'ancien roi de Suède, Gustav Adolf, qui au dire de tous était un vieux grincheux.

Alors si vous êtes prêts à faire vos bagages pour les vacances d'hiver, n'oubliez pas vos expressions en plus de votre écharpe duveteuse. Après tout, comme disent les Espagnols (dans l'un de leurs proverbes moins connus): Cuando el grajo vuela bajo, have un frío del carajo - “Quand les corbeaux volent bas, on se les gèle.”

---

Cet article fait partie de notre série Tour de Babel, sur les caprices des langues européennes.