L'Europe inexistante après le 11 septembre

Article publié le 4 avril 2002
Publié par la communauté
Article publié le 4 avril 2002

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Interview avec Miquel Mayol I Raynal, deputé européen catalan des Verts, membre de la commission des affaires étrangères du Parlement Européen.

Cafébabel a rencontré à Strasbourg le deputé européen catalan du groupe des Verts, Miquel Mayol I Raynal.

CAFEBABEL : Que pensez-vous de l'attitude européenne après le 11 septembre ?

Miquel Mayol I Raynal : Je pense que cette crise internationale qui a résulté des attentats du 11 septembre a démontré lhégémonie américaine sur le terrain international et linexistence internationale de lEurope. LEurope na pas de poids sur la scène internationale aujourdhui parce quil ny a pas eu une réponse globale : les Etats membres se sont manifestés dune façon disparate.

Il est évident que les Américains ont méprisé les offres européennes et quils utiliseront lEurope seulement sils en ont besoin.

En ce qui concerne lissue de cette crise, elle sera ce que les Américains voudront quelle soit et lEurope sera absente de la solution.

C.B. Existent-ils des intérêts derrière lintervention américaine en Afghanistan et la lutte contre le terrorisme ?

M.R.R. Il est certain que les enjeux économiques sont énormes parce quil y a une nouvelle configuration politique du monde : le rapprochement russo-américain, les approvisionnements énergétiques...

C.B.Quel a été le poids de lUnion Européenne dans les négociations de Bonn pour la formation du gouvernement provisoire Afghan ?

M.R.R. Nul poids de lEurope dans la formation du nouveau gouvernement afghan.

C.B.Quel rôle peuvent jouer dans la crise le communautés islamiques en Europe ?

M.R.R.Les communautés islamiques ont un rôle important à jouer. Si l'on se rappelle la dimension euro-méditerranée et la Convention de Barcelone, on comprend logiquement quelles ont un poids politique. Dans lavenir, elles joueront un rôle plus ou moins important en fonction de lévolution des choses.

C.B. Comment envisager les relations entre Etats-Unis et Europe : partenariat ou compétition ?

M.R.R. Pour que l'on puisse parler des relations entre lEurope et les Etats Unis, il faudrait déjà que lEurope existe réellement et quelle ne soit pas quune monnaie et quun marché. Pour cela, il faudrait quelle prenne conscience de sa culture commune (à la fois chrétienne et critique de cet héritage chrétien par la philosophie des lumières) et quelle ait une unité morale qui nexiste pas aujourdhui.

A partir de là, on pourra parler des relations entre lEurope et les Etats Unis.