Les syndicats se serrent la ceinture en préparation du Conseil européen

Article publié le 15 décembre 2010
Article publié le 15 décembre 2010
Par Maxence Peniguet En prévision du Conseil européen qui réunira demain à Bruxelles les 27 chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne, la Confédération européenne des syndicats a appelé à une journée d'action partout sur le continent. À Bruxelles, les travailleurs se sont rassemblés à 12h ce mercredi au milieu des institutions européennes.

La dernière manifestation européenne datant du 29 septembre avait réuni des travailleurs de toute l'Europe dans le même cortège à Bruxelles. En tout, ce sont quelques cent mille personnes qui ont défilé dans la capitale pour dire «non à l'austérité ». Aujourd'hui, c'est reparti, mais avec des manifestations décentralisées. On en trouve à Dublin devant le Parlement pour faire pression sur le vote du prêt accordé par l'UE de 85 milliards d'euros, et notamment à Athènes, puisque les Grecs ont commencé une grève générale de 24 heures hier soir contre une loi réduisant certains salaires de 10 à 25 %.

Vampirettes.JPG À Bruxelles, les syndicats belges se sont réunis et ont formé une ceinture humaine devant l'entrée de la Commission européenne, pour symboliser les plans de rigueur mis en place sur demande de l'UE. À la sortie de la bouche de métro Schuman, ce sont des travailleurs déguisés en vampires qui font office d'accueil à l'évènement . « Nous manifestons car nous refusons le bain de sang social organisé par l'Union», racontent deux jeunes jolies vampirettes aux canines longues. La bande de chauve-souris – et de manifestants classiques ne redoutant pas l'obscurité de ce jour terne – regroupe la CSC, la FGTB, et la CGSLB, qui disent non « à l’austérité pour tous et aux bonus pour quelques-uns ».

ceintureausterity.JPG