Les Réponses, enfin…

Article publié le 31 mai 2009
Publié par la communauté
Article publié le 31 mai 2009
Il y a quelques semaines, nous vous proposions un quiz sur les élections européennes et le Parlement européen. Et pour mettre un terme au suspens, voici les réponses! Venez tester vos connaissances sur l'Europe, même si le jeu est clos. Et surtout, découvrez quel européen vous êtes. Et les gagnants sont Astrid Hilaire et Laurent Miguet!
Les gagnants verront paraître leur portrait d'européen sur le blog du CLANdestin européen.

1. Réponse B

Les élections européennes se dérouleront sur une période qui s’étend du 4 au 7 Juin. Les citoyens du Pays-Bas et du Royaume-Uni entameront la marche en allant voter le jeudi 4 juin.

Le vendredi 5 juin, ce sera au tour de l’Irlande et de la République tchèque de se rendre aux urnes.

Le samedi 6 juin, Chypre, une partie de la France d’Outre-mer, l’Italie, la Lettonie, Malte, la République tchèque (2e jour de vote) et la Slovaquie iront élire leurs eurodéputés.

Enfin, le dimanche 7 juin, ce sont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France , la Grèce, la Hongrie, l’Italie (2e jour de vote), la Lituanie, le Luxembourg, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la Suède, la Slovénie qui iront voter.

2. Réponse B

Le Parlement européen est la seule institution de l’UE à être élue au suffrage universel direct. Les premières élections européennes au suffrage universel direct se sont tenues en 1979. Ainsi fête-t-on cette année les 30 ans de l’élection du Parlement européen au suffrage universel direct. Avant 1979, les parlements nationaux nommaient des députés européens, tous ayant double-mandat.

3. Réponse B

Jusqu’aux prochaines élections, 785 députés composent le Parlement européen. A partir de juillet, et conformément au Traité de Nice, ils ne seront plus que 736 et en tout cas pas plus de 750. Si le traité de Lisbonne entre en vigueur, il y aurait 751 députés au Parlement européen mais le Conseil européen a décidé de maintenir à 754 le nombre de députés jusqu’en 2014. Le seul pays qui «perdrait» des députés avec l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne serait l’Allemagne.

4. Réponse C

72 députés européens seront élus par les français. Le pays élisant le moins de députés en juin 2009 est Malte (5 députés), celui en élisant le plus est bien évidemment l’Allemagne (99 députés).

5. Réponse A

La France se compose de 8 circonscriptions électorales : Est, Ile-de-France, Massif central-Centre, Nord-Ouest , Ouest, Outre-mer, Sud-Est et Sud-Ouest. Ce découpage fut décidé en 2003 par Jacques Chirac.

6. Réponse A

Hans Gert Pöttering (PPE) préside le Parlement Européen depuis le 16 janvier 2007. Il succède à l’espagnol Josep Borrell (PSE). M. Barroso préside la Commission européenne tandis que Mirek Topolanek a assuré jusqu’en mai la présidence tournante de l’Union européenne. (Présidence assurée par les Etats membres à tour de rôle pour une durée de six mois.) Celle-ci est à présent assurée par Jan Fischer et Vaclav Klaus suite à une motion de censure votée contre Mirek Topolanek.

7. Réponse C

La première femme à avoir été présidente du parlement européen est la française Simone Veil, en 1979. Margaret Thatcher était premier ministre britannique dans les années 1980, célèbre dans le domaine européen pour sa célèbre phrase « I want my money back ». Edith Cresson, quant à elle, était commissaire chargée de la science, de la recherche et du développement de 1995 à 1999. Mise en cause et inculpée de corruption, elle est à l’origine de la démission collective de la Commission.

8. Réponse B

Le président du Parlement européen est élu pour 2 ans et demi par les parlementaires européens.

9. Réponse B

Un député européen effectue un mandat d’une durée de 5 ans.

10. Réponse B

Neuf groupes sont officiellement reconnus par le Parlement européen. Classés par ordre décroissant de sièges occupés, on retrouve le Groupe du Parti populaire européen et des démocrates européens, le Groupe socialiste européen, le Groupe alliance des démocrates et des libéraux, le Groupe des Verts, l’Alliance Libre européenne, le groupe confédéral de la gauche unitaire européenne, le groupe indépendance/démocratique, le groupe union pour l’Europe des Nations, les indépendants, non-inscrits et le groupe identité, tradition, souveraineté. Notons, que nous avons choisi de compter parmi les groupes politiques européens les indépendants, non-inscrits ce que ne font pas toutes les sources.

11. Réponse A

Pour constituer un groupe européen il faut être élu dans un cinquième des Etats membres de l’Union européenne, soit six pays. Il faut également compter au minimum 20 membres. Après les élections européennes de 2009 cependant, il faudra être élu dans sept Etats membres et avoir 25 membres.

12. Réponse B

C’est le Parti populaire européen, avec 288 sièges sur 785, qui est aujourd’hui majoritaire au Parlement. (Le PSE : 217, l’ALDE : 100 …)

13. Réponse B

Le médiateur européen existe depuis 1995. Actuellement c’est P. Nikiforos Diamandouros qui est médiateur et ce depuis 2003. Il succède ainsi à Jacob Söderman. Élu par le Parlement européen pour un mandat renouvelable de cinq ans, qui correspond à la législature du Parlement, le médiateur européen s’occupe des cas de mauvaise administration des institutions ou organes de l’Union européenne.

14. Réponse C

Le président de la Banque centrale européenne ainsi que son vice-président et les quatre autres membres du Directoire sont nommés par accord par les chefs d'Etat ou de gouvernement des Etats-membres.

15. Réponse A

Pendant le processus de codécision le Parlement européen et le Conseil interviennent. Ce processus implique que Parlement européen et Conseil s’accordent sur un texte législatif dont la Commission seule a l’initiative. Il peut y avoir jusqu’à trois lectures si le Parlement européen et le Conseil n’arrivent pas à se mettre d’accord. Si au terme de la troisième lecture aucun accord n’est trouvé, le texte est rejeté.

La Commission est la gardienne des traités, elle veille à ce que le droit communautaire soit respecté et elle est à l’initiative des actes législatifs ensuite votés par le Conseil et le Parlement européen. Le Conseil européen, (à ne pas confondre ni avec le Conseil de l’Europe, organisation internationale hors UE, ni avec le Conseil des ministres européens) quant à lui, n’est pas une institution. Il émane de la pratique des sommets européens qui existe depuis les années 1960. C’est Valéry Giscard d’Estaing qui est à son origine en 1974. Tandis que le Parlement européen énonce des recommandations stratégiques, le Conseil européen émet des orientations politiques générales ; c’est le moteur du processus législatif de l’Union européenne.

16. Réponse A

Le Parlement européen donne son accord pour la désignation du président de la Commission sur proposition du Conseil, il peut procéder à une interrogation des commissaires proposés par les Etats membres avant l’investiture de ceux-ci (le hearing). Il peut adopter une motion de censure à l’égard de la Commission ce qui n’a jamais été fait jusqu’à présent, la Commission Santer présumée de fraude démissionnant en 1999 avant que le Parlement européen n’ait pu procéder à un vote de défiance.

17. Réponse A

L’élargissement de l’Union européenne est subordonné à l’avis conforme du Parlement européen. Concernant les négociations et calendriers qui y sont relatifs, c’est la Commission et le Conseil qui sont compétents. Le Parlement européen veille à ce que les Etats candidats respectent les critères de Copenhague (critères d’adhésion à l’UE).

18. Réponse B

Le prix Sakharov est décerné à des organisations et personnes qui se sont employées à défendre les droits de l’homme, la démocratie, la liberté d’expression et luttent contre l’intolérance et l’oppression partout dans le monde.

19. Réponse B

En France, il faut avoir 18 ans pour voter aux élections européennes et 23 ans pour se présenter. Mais c’est loin d’être le cas dans les autres pays de l’Union européenne : on peut ainsi voter et se présenter aux élections présidentielles à 18 ans au Danemark, en Finlande, en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas, au Portugal, en Slovénie et en Suède. Mais en Autriche il est possible de voter à 16 ans et de se présenter à 18 ans. En Italie, il faut avoir 25 ans pour se présenter aux élections européennes tandis que 18 ans suffisent pour voter. En Belgique, il faut avoir 21 ans pour se présenter aux élections européennes et 18 ans pour voter.

20. Réponse B

Le sondage Eurobaromètre effectué dans les 27 États membres annonce un taux d’abstention qui pourrait atteindre 66%. Le taux d’abstention n’a cessé de progresser (de 37 % à 54,3 % en juin 2004) alors que les pouvoirs du Parlement européen n’ont cessé d’être renforcés.

Ce que le quizz dévoile de votre relation à l’Europe…

Entre 0 et 5 bonnes réponses :

Vous et l’histoire européenne faites deux. Les rouages institutionnels ne sont certes parfois pas évidents, mais eu égard au fait que les lois applicables dans chacun de nos 27 pays sont à 80% issu des décisions prises au niveau européen, ils méritent d’être mieux connus par les citoyens européens. Ne désespérez pas, le fonctionnement de l’Union européenne est en perpétuelle évolution, il s’agit de s’y intéresser maintenant qu’une nouvelle période de législature commence et à la veille de la possible entrée en vigueur du traité de Lisbonne.

Entre 6 et 10 bonnes réponses:

Vous avez retenu l’essentiel à savoir sur le Parlement européen. C’est bien mais ne vous arrêtez pas là ! Cette institution européenne est la seule que nous avons le privilège d’élire au suffrage universel direct. C’est donc maintenant, avant les élections européennes, qu’il faut s’intéresser au fonctionnement et à la composition de cet organe qui représente 500 millions d’européens pour faire le bon choix du 4 au 7 juin !

Entre 11 et 15 bonnes réponses : Bien renseigné(e), le Parlement européen semble avoir déjà piqué votre curiosité… Maintenant que la théorie est maîtrisée, il faut s’atteler aux travaux des eurodéputés : leurs rapports, les commissions auxquelles ils appartiennent... Quelles sont les préoccupations du Parlement ? Quelles sont ses priorités ? Quelle est l’actualité ? Quels sont les points les plus susceptibles d’être vivement discutés ? Rendez-vous dès le début de la prochaine législature sur Babel Strasbourg.

Entre 16 et 20 bonnes réponses :

Les élections européennes et le Parlement européen ? Vous maîtrisez ces sujets quasi parfaitement. Bravo ! Ne seriez-vous pas un brin européophile ? Voire babélien ? Votre intérêt pour cette institution ne risque pas d’être déçu ces prochains temps : la nouvelle législature sera totalement différente de celle qui vient de se terminer en fonction de sa composition, des traités qui vont être adoptés et aussi du contexte dans lequel nous nous trouverons. Qu’en sera-t-il de potentiels élargissements supplémentaires ? Irons-nous vers une Union européenne plus politique ? L’intergouvernementalisme prendra t-il le dessus sur le communautarisme ? Nous ne le saurons qu’en suivant l’actualité européenne… Rendez-vous sur Babel Strasbourg !