Les cylons infiltrés au Parlement Européen !

Article publié le 12 juin 2008
Publié par la communauté
Article publié le 12 juin 2008
Philippe Devilliers vous avait prévenu...fol que vous êtes. Après le paysan espagnol et ses fraises, le plombier polonais qui bosse gratis, et l'infirmière Bulgare sans sous-vêtements ( ah bon, vous n'étiez pas au courant ?), voila que l'Europe, ce repère de technocrates camembert-au-lait-cru-o-phobes nous prépare un autre mauvais coup.

Heureusement, que Besancenot et Devilliers veillent au grain,car cette fois, c'est très grave.

Voici le cliché qui aurait été pris à la sauvette par un des membres du groupe identité, tradition souveraineté.

Vous l'avez reconnu, cet homme, le professeur Baltar, est secrétaire général du Parti démocrate européen !

Pour ceux qui sont arrivés jusqu'ici, je m'empresse de préciser qu'il s'agit bien sur d'une plaisanterie potache (ouf, on respire ...), destinée à attirer votre attention sur la Parti Démocrate Européen ( qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour intéresser les gens à l'UE...).

Que M. Josef Broz me pardonne le clin d'œil. Espérons pour lui qu'il ait le même succès auprès de la gente féminine. Mil Disculpas.

Le fait est que dans les épisodes articles précédents, il était question de partis politiques Européens ( entendez, au niveau de l'UE tout entière, siégeant au parlement européen), ou plutôt de leur absence, hormis Les Verts qui ont crée une véritable parti européen "vert".

Et bien ce n'est pas exact. Certes les Verts furent les premiers à se fédérer, et ont joué un rôle cohérent comme parti européen lors des élections de 2004.

Mais le Parti Démocrate Français ( ex UDF) est désormais lui aussi membre d'un parti européen pleinement intégré: le Parti Démocrate européen.

Mieux encore, alors que pour les Verts, selon le principe du fédéralisme, la construction s'est faite par réunion des entités nationales, la construction du Parti Démocrate a d'abord eut lieu au niveau européen AVANT de se constituer au niveau national, par la rencontre de ses deux présidents et fondateurs Francesco Rutelli et François Bayrou.

Promulgué par le 9 décembre 2004, soit juste après les élections Européennes, l'initiative italo-française à été rejoint par des partis issus de la Belgique, de la république chèque, de Lituanie, de Chypre et du pays Basque. On peut déplorer qu'il manque encore des allemands et des britanniques qui siègent dans une coalition plus vague, "l'alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe".PDE.jpg

Avec les verts, Le Parti démocrate européen est pourtant le second parti supranational à être crée, et celui qui affiche le plus ouvertement son souhait d'une Europe fédérale.

il est ainsi le mieux placé pour porter un candidat à La commission Européenne en 2009 et relayer le rêve Européen de millions de citoyens du continent.

Et même si ces democrates là sont moins "stylés" que Barack Obama ( quoique, Rutelli a quand même une classe toute italienne), ils appartiennent au même parti; le parti démocrate européen s'étant fédéré au niveau mondial avec une branche (gauche) du parti démocrate Américain !

Pour le style, voila un coup de pouce, un brouillon de logo un peu plus rock'n Europe que leur machin actuel.

Pour le reste, espérons que les démocrates Européens sauront dépasser les luttes de personnalité, étendre leur parti en Europe et nous donner un candidat à la présidentielle de l'UE en 2009

.Give-us-one.jpg

...et pour ceux qui se demandent de quoi je parle, prière de jeter un œil sur l'épisode précédant, plein de fureur, de suspens et d"émotions ( lettre ouverte aux partis politiques d'Europe)

Le PDE : http://www.pde-edp.net/main/_pde/