Les Allemands flirtent très subtilement

Article publié le 23 novembre 2009
Article publié le 23 novembre 2009

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

C’est officiel : Au plus tard depuis la chanson « Aurélie » de Wir sind Helden, dans laquelle une Française dit sa façon de penser des habitudes de flirt des hommes allemands, il est clair que ces derniers flirtent très subtilement. Sur le babelblog de Berlin, une Anglaise raconte ses vaines démarches. Est-ce que les Allemands n’en ont vraiment rien à faire des questions de procréation ?

J’habite depuis déjà un an en Allemagne. Pourtant, les invectives exacerbées par une quantité importante de bière auxquelles j’ai été confrontée un soir ont été à peu près les seules tentatives d’approche que j’aie pu connaître. J’espère simplement qu’elles n’étaient pas considérées comme des formules de drague.

Bien entendu, je suis prête à croire que le problème viendrait peut-être de moi : je ne suis pas une Angelina Jolie, je n’ai même pas de Push-Up et j’ai pris pas mal de poids. Jusqu’à ce que je découvre que je ne suis pas la seule à vivre cette indifférence effrontée face aux charmes féminins.

Il semble même que chaque femme que je connais à Berlin souffre du même désintérêt de la part de la gent masculine…

Lisez le reste de l'article sur Babel Berlin : pourquoi les Allemands ne draguent pas ?