Le temps des saucisses

Article publié le 26 août 2014
Article publié le 26 août 2014

Berlin, c’est la ville de l’électro. Berlin, c’est la ville du clubbing. Oui, on a compris la musique. Mais Berlin c’est vraiment que ça ? Mais que fait-on y alors lorsque l’envie est plus à écouter le cui-cui des oiseaux que le boom-boom des clubs et qu’un petit creux se fait sentir ?

Parce qu’il ne faut pas oublier que la capitale allemande est également la ville des parcs. En effet, les espaces verts ne sont pas moins de 2500, éparpillés dans la ville. Soit toute une surface que la population n’a pas hésité à s’approprier. Au parc, on peut y lire un livre, boire un verre avec ses amis, aller au cinéma en plein-air, y jouer avec ses enfants…bref, on y rencontre tout Berlin, petits ou grands.

Barbecue à tous les goûts

Et quand vient le moment de manger, comment fait-on ? Un kebab, me dirais-tu. Oui, mais pas que. Celui qui réunit tout le monde, c’est le barbecue. Et alors on mange quoi ? De la Wurst ? Ah, les clichés ont la vie dure. Que tu sois un végétalien qui ne jure que par le soja mariné ou un carnivore effronté, tu trouveras forcément barbecue à ton goût. Celui-ci est en effet plein d’avantages : marre de manger des repas sur le pouce, des repas froids, des repas où on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans ? Tu veux égayer ton pique-nique familial ou entre amis ? Le barbecue est fait pour toi. En effet, il permet de retrouver le plaisir de se retrouver derrière les fourneaux (enfin, derrière le grill) et de ne pas avoir à sortir du parc (le retour à la civilisation peut être violent pour certains d’entre nous).

Mais alors, on peut se faire un petit barbec’ dans un parc à Berlin ? Oui, dans un parc. Oui, oui, c’est légal, c’est sûr. Enfin, c’est légal façon allemande. Donc c’est légal, mais pas n’importe comment. Des zones autorisées ont été mises en place dans les parcs, même si dans certains espaces verts, c’est l’ensemble du parc qui devient zone potentielle de barbecue en cas de beau temps. La crainte pourrait être que le parc devienne une véritable déchetterie en un dimanche ensoleillé. Mais ce serait sans compter sur le respect légendaire des Berlinois, qui, une fois partis, ne laisse que peu d’indices de leur passage. En ce qui concerne le barbecue en lui-même, le matos si on veut, alors là, on peut voir de tout.

C'est parti pour une competition de barbecue !

Certains parcs mettent à disposition des barbecues, mais il est tout à fait possible de ramener le sien. Et là, on peut voir des différences dans l’investissement. Certains ramènent de véritables barbecues de compet’, qui pourraient nourrir tout Berlin. Pour les grilleurs amateurs, la solution est toute trouvée : les Einweggrills (barbecues jetables), avec lesquels il est parfois difficile de faire griller ses petits légumes. Mais au final, l’essentiel ne réside peut-être pas dans la qualité gastronomique du repas. C’est surtout l’occasion de partager un bon moment avec ses amis ou sa famille, avec une douce odeur de grillades qui vous chatouille les narines tout en profitant du soleil qui pointe (parfois) le bout de son nez.

BERLIN L'ÉTÉ : IMPRESSIONS D'UNE VILLE ARDENTE

Vive l'été ! Même si les parcs berlinois commencent déjà à se transformer en centres de loisirs en début juin, la belle saison est à son apogée au mois d'août. À cette occasion, Cafébabel vous présente un florilège d'impressions estivales. Plus d'infos sur Face­book et Twit­ter