Le sport comme valeur européenne

Article publié le 13 mai 2008
Publié par la communauté
Article publié le 13 mai 2008
Dans le chemin qui mène à la construction européenne, nos dirigeants sont souvent en recherche de valeurs fédératives. Et si cela passait aussi par le sport ? « Sport et Citoyenneté », une jeune association franco-belge s’est donnée pour objectif de rassembler et de représenter l’ensemble des acteurs qui contribuent au sport citoyen de l’Europe tout entière.

A l’origine de l’initiative, un ancien fonctionnaire européen de la Direction Générale de l’Education, de la Culture et des Sports, Julian Jappert, qui en septembre 2007, décide de fonder « Sport et Citoyenneté » (3S), une plate-forme européenne qui aura pour champ d’action l’Europe entière.

Echange d’expériences

En mêlant une valeur fondamentale des sociétés et une activité chère à tous dans le nom même de l’organisation, l’ambition est claire : mettre en avant l’éthique du sport trop souvent occultée par le business sport.

Pour permettre la mise en œuvre de ce projet des plus ambitieux, l’association mise sur plusieurs axes. Tout d’abord une proposition de services, directement aux associations sportives et sportifs de haut-niveau, qui souhaitent travailler au niveau européen. Il s’agit de leur faciliter les démarches administratives et proposer un « lobbying » auprès des institutions bruxelloises. Ces activités, souvent essentielles pour développer une initiative à plus grande échelle, sont la plupart du temps inaccessibles pour de petites structures. Mais aussi en permettant à tous ceux qui le désirent, d’échanger leurs bonnes pratiques, expériences ou échecs avec d’autres porteurs de projets citoyens par le sport.

Réfléchir sur le sport

Au-delà de cet aspect, l’association opère surtout une activité de conseil et de réflexion auprès de tous les organismes, fédérations, associations qui souhaitent allier l’éthique à leurs activités sportives.

A un niveau parfois moins accessible au sportif de tous les jours, l’organisation de conférences et d’ateliers de travail avec des grands noms du sport, des journalistes, des dirigeants, des scientifiques pluridisciplinaires sur l’avenir du sport et sa place dans la société est une autre mission de 3S.

L’information et la réflexion occuperont donc une place importante dans le travail de l’association, d’où la mise en ligne dès le début d’un site Internet mais aussi de l’impression d’une revue scientifique mensuelle. Le premier numéro était disponible gratuitement, mais ceux à venir seront réservés aux associations, organismes, cotisant.

Le deuxième numéro vient de paraître (payant). Il traite des liens entre le sport et la santé, thématique dans laquelle l’association est très engagée.

Le vivre ensemble

L’objectif de ses fondateurs est que « Sport et Citoyenneté » devienne une plateforme fédératrice, reconnue comme un réseau de référence pour tous les Européens qui pensent que le Sport peut véhiculer des valeurs permettant le « vivre ensemble » de la société.

Une initiative d’actualité en plein débat sur les principes de l’olympisme et d’une flamme malmenée dans le monde entier, étant détenue par un pays qui voit dans le sport et les JO, l’aboutissement de sa politique.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site de l’association : Sport et citoyenneté