Le président hongrois dit au revoir à son mandat!

Article publié le 3 avril 2012
Article publié le 3 avril 2012
Par Nathalie Jusseaume Le lundi 2 Avril 2012, le président hongrois Pal Schmitt a présenté sa démission devant les députés suite à une affaire de plagiat. L'université Semmeleweiss de Budapest a retiré le 29 Mars son statut de docteur, qualifiant sa thèse soutenue il y a 20 ans, de "plagiat".
Une commission d'experts a découvert que les trois quarts de la thèse du président hongrois a été copiée sur le travail d'un autre expert bulgare, Nikolaï Georgiev.

La pression est montée à Budapest: les partis de l'opposition ont souhaité le départ de Pal Schmitt depuis le retrait de son doctorat et des manifestations se sont succédées dans les rues de la capitale hongroise pour faire pression sur sa démission officielle.

Le président hongrois a dû céder à la pression publique : "Puisque selon la Constitution, la personne du président doit représenter l'unité de la nation hongroise, et que ma personne est malheureusement devenue synonyme de division, je sens que mon devoir est d'abandonner mon poste (…)" a-t-il déclaré devant les députés avant de rendre son mandat de président.