Le Marché de Testaccio entre design et street food

Article publié le 1 octobre 2014
Article publié le 1 octobre 2014

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

À la découverte du nouveau marché de Testaccio, un des quartiers les plus "trendy" de la capitale italienne. Le nouvel emplacement a convaincu les Romains qui en apprécient le design et la nourriture.

La polémique a été vive lorsque, en 2012, le marché historique de Testaccio a été déplacé vers la structure moderne et fonctionnelle imaginée par l'architecte Marco Rietti, à deux pâtés de maisons de la place qui l'accueillait précédemment.  Et pourtant, en quelques mois, il avait déjà conquis clients et gourmets, habitants du quartier ou  amateurs faisant le déplacement spécialement pour tester l'authentique shopping œnogastronomique. Avec ses 5000 mètres carrés d'esposition et ses 103 points de vente, le marché de Testaccio alie modernité et tradition : en réalité, sous cette structure architecturale contemporaine, se cache un espace archéologique souterrain.

La nourriture mais aussi les vêtements vintage, objets de design et accessoire pour la maison animent les étales du marché. Et les occasions ne manquent pas de prendre un excellent en-cas. Par exemple en associant la tradition du "quinto quarto" - qui est à Testaccio comme chez lui - au street food

En fait, une des étales les plus renommées et appréciées - bien que nouvelle sur le nouveau marché - est  “Mordi e vai” (www.mordievai.it, box 15 - en français "Mords et va-t-en"). La saveur de ses sandwichs est confirmée par le fait qu'à l'heure du repas, il y ait la queue et qu'il faille prendre un numéro. Le stand est géré par Sergio Esposito, Romain de San Giovanni, ex-grossite en viande et abats au vieil abattoir municipal de Rome. "J'offre à Rome un service que la ville n'avait pas, à la différence de Florence ou Palerme: le sandwich sérieux et fait avec des ingrédients originaux dans la pure tradition romaine" dit Sergio à propos de son activité. Aujourd'hui, il est également acteur de théâtre en dialecte et il se produit avec la “Compagnia quelli che il palco”. Le point fort de ses sandwichs sont les ingrédients authentiques : les ciabattas cuites au four artisanal sont facies avec des trippes à la romaines, du picchiapò, du veau, du cacio e pepe (NDT : recette à base de poivre, de piment et de fromage), de la viande bouillie, des artichauds à la romaine et des copeaux de pecorino, etc. 

Le must des desserts est “Dess’art” (http://www.dessart.it/DessArt/Dessart.html, box 66), géré par Costanza Fortuna, jeune patissière sicilienne implantée à Rome. Le stand propose un assortiment de patisseries traditionnelles siciliennes (cannoli à remplir à la demande, pâte d'amande, gelées, cassatas, brioches, etc.), mais aussi des crostatas (tartes), plumcake, petits biscuits et quelques spécialités salées. Récompensé par le Guide Street Food delGambero Roso, pour la seconde année "Dress'art" s'est réaffirmé comme le meilleur street food du Latium.

Les box 2 et 3 abritent “Prodotti calabri e…” (en français "Produits calabrais et...") de Umberto Ferraro. Comme son nom l'indique, on y vend des produits gastronomiques typiquement calabrais : poivrons alla 'nduja, soppressata aux fromage et à la charcuterie, aubergines et piments assaisonnés et conservés de toutes les manières possibles, confitures, huiles, liqueurs de réglisse, Amaro del Capo.

Pour finir en beauté, il faut mentionner un stand consacré à la préparation et au service de la nourriture : “Lo spaccio di Testaccio” (box 39 www.lospaccioditestaccio.com), géré par Emanuela Comignani, où - comme on peut le lire sur son site internet - "l'on peut trouver des objets pour la cuisine et la vie de tous les jours au design simple et sans perte de temps".

Quand et comment y aller

Le marché de Testaccio est ouvert du lundi au samedi, de 7h à 15h.

Il dispose de trois entrées : via Galvani, via Franklin, via Manuzio.

Il est bien desservi par les transports publics : métro B, arrêt Piramide et ensuite à pieds sur environ 800 mètres ou bien l'un des bus suivants : 23, 30, 75, 83; 280, 673, 719. Et pour ceux qui ne peuvent renoncer à leur voiture, il y a un parking pratique à l'intérieur.