Le Mal d'Europe.

Article publié le 17 mai 2009
Article publié le 17 mai 2009
Les Chiliens s'inquiètent régulièrement de savoir si la France me manque. La France non, c'est l'Europe qui me manque, ses grandes idées et ses petits détails: Ses gens. Vous. Mes neveux et ma nièce qui ne peuvent pas me lire. Ses lieux. La South Bank londonienne. La Mer Méditerranée. Le MuseumsQuartier de Vienne. La Grand-Place à Bruxelles. Copenhague. La Grèce. Les ruelles de Lisbonne. La Seine.
Sa bouffe. Son bon pain, croustillant, moelleux, surtout germanique. Ses légumes bio. Son tagine marocain. Ses savoureux nems. Son chicken butter de Brick Lane. Les falafels de Sababa in der Roternturmstrasse. Ses magazines. Plein. The Economist. Colors. Le Cosmo français. Courrier International. Neon. Monocle. DAMN°. Et je passe nombre d'autres fabuleuses pages de mode et de culture à feuilleter... Soupir. Ses trains. Tous. ICEs. TGVs. Thalys. Eurostar. Les trains Corail aussi. Ses passages de frontières insouciants. Sa vision à long-terme et sa protection sociale (généralement) fonctionnelle. Une vraie éducation publique. Un système de santé universel. Des retraites dignes. Sa culture profuse. Plus d'expos et de concerts que je ne puis en voir. Ses livres à prix décents. Un vrai Noël d'hiver. Noël en tongs sous les palmiers, c'est pas Noël.

Image: extrait du menu d'une des meilleures adresses de Vienne, le mémorable Sababa.