Le Festival Anima est de retour !

Article publié le 13 février 2015
Article publié le 13 février 2015

La dernière fois que tu as vu un film animé, tu n'étais encore qu’un gamin ? Il serait temps de t'y remettre, car le Festival Anima est de retour ! 

Le Festival international du film d’animation de Bruxelles se tiendra à Flagey du 13 au 22 février prochain. Des salles de cinéma à Liège, Charleroi, Namur, Mons, Gand, Anvers, Louvain et Ostende s’associent à l’événement.

Le Festival nous offre une belle sélection de longs-métrages et quelques 300 courts-métrages répartis en divers programmes. Une compétition internationale et nationale de courts-métrages, des programmes thématiques, le cycle de conférences Futuranima et des séances « événement » telles que la Nuit Animée et une soirée spéciale Saint-Valentin sont à prévoir pour cette 34e édition.

Ca commence bien !

On débute ce vendredi avec le dernier film des studios britanniques Aardman, Shaun the Sheep Movie. Peut-être connaissez-vous déjà d’autres bijoux de ce studio spécialisé dans l’animation de personnages en pâte à modeler... Chicken Run, Wallace et Gromit, Le mystère du lapin-garou et Pirates ! Bons à rien, mauvais en tout, ça vous dit quelque chose ?

Vous vous rappellez sûrement du célèbre épisode de Wallace et Gromit, A Close Shave, où le mouton Shaun fait sa première apparition. Depuis, Shaun a enchaîné les succès : il a bénéficié de sa propre série télévisée et a même développé son propre spin-off Timmy Time.

Les réalisateurs Mark Burton (scénariste de Wallace et Gromit, Le mystère du lapin-garou, Madagascar, Gnoméo et Juliette…) et Richard Starzak (réalisateur des séries Robbie the Reindeer, Rex the Runt, Creature Comforts et Shaun the Sheep) seront présents lors de la cérémonie d’ouverture.

En route vers les Oscars 2016

Les pays mis à l’honneur cette année sont les Pays-Bas et la Lettonie. C’est surtout le travail de la jeune génération qui sera présenté. Par exemple, le film The Disney of Duivendrecht, long-métrage documentaire réalisé par la hollandaise Berenike Rozgonyi retraçant la vie et l’œuvre d’un des pionniers de l’animation néerlandaise, Joop Geesink.  De même, New Sounds of Latvia nous présente le travail de cinq réalisateurs lettons qui utilisent le dessin au trait et pratiquent un graphisme simple et épuré. Rappelons que le festival Anima s’est vu retenu pour participer à l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences en 2014. Ainsi, le gagnant du Grand Prix d’Anima 2015 sera éligible pour l’Oscar 2016 du meilleur court-métrage d’animation. 

Bref, Anima ce sont dix jours chargés d’images en tous genres, pour tous les âges et toutes les nationalités. Et si tu aimes les festivals surtout pour le tapis rouge et les autographes de stars, viens rencontrer les réalisateurs chaque jour lors des sessions « Meet the Talents ».