Le danger de la centralisation des données

Article publié le 23 mai 2017
Article publié le 23 mai 2017

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Avec le développement de l'Internet et de la technologie, de nombreux objets que l'on utilise au quotidien sont connectés. Des montres aux smartphones en passant par les ordinateurs et les tablettes, de nombreux outils informatiques et technologiques utilisés chaque jour accèdent à internet. 

Tous ces outils transmettent des données de diverses sortes vers le cloud, pour divers objectifs.

Intérêts de la centralisation des données dans le cloud

Une des applications importantes de la centralisation des données dans le cloud est la synchronisation des données pour un même utilisateur. En effet, de nombreuses personnes apprécient la synchronisation d'informations (mémos, notes, documents, paramètres…) entre leurs différents périphériques (ordinateurs, tablettes, smartphones…). Si vous êtes dans l'univers Windows, vous pouvez par exemple enregistrer un rappel sur votre ordinateur portatif et l'avoir au même moment sur votre smartphone Windows 10 mobile sans pour autant avoir à le réécrire.

Les défenseurs farouches de la centralisation des données peuvent aussi mentionner d'autres applications telles que :

  • l'utilisation des données envoyées dans le cloud pour la recherche scientifique ;
  • la récupération plus aisée des fichiers perdus ;
  • la réduction de l'impact écologique de la communication…

Mais, il ne faut pas se voiler la face. Comme le rappelle la CNIL, la centralisation des données n'est pas sans danger.

Les inconvénients de la centralisation des données

Lorsque l'on parle de la centralisation des données, la plupart des gens ne pensent qu'aux donnes visibles dans le cloud. Mais, la vérité est que d'autres données telles que votre IP, votre adresse, votre langue, votre niveau d'étude, votre situation matrimoniale... sont stockées aussi.

Le tout premier inconvénient de la collecte de ces données est que ces dernières servent à la recherche commerciale. Ceci explique parfaitement les publicités ciblées et intrusives qui ennuient de nombreux internautes. Vos données privées peuvent être donc utilisées à votre insu et même vendues. La centralisation des données rend donc la confidentialité des données réellement difficile à obtenir. Vous ne pouvez pas croire les fournisseurs de services dans le cloud sur parole !

Un autre danger qui se trouve sur la route de la centralisation est relatif à la sécurité informatique. Rien, absolument rien, ne garantit que les données centralisées seront toujours disponibles. Un serveur en panne, une connexion en rade ou une attaque de pirates informatiques contre votre prestataire de services peuvent réduire à néant la disponibilité de vos données.

Il convient donc de réfléchir réellement avant de choisir la voie de la centralisation des données, vu les nombreux dangers qui la caractérisent.