Le crépuscule de Sarkozy ? La presse européenne revient sur les cantonales

Article publié le 22 mars 2011
Article publié le 22 mars 2011
Lors des élections cantonales françaises dimanche 20 mars, l’UMP, parti conservateur du président Nicolas Sarkozy, a été battu par le parti socialiste et presque dépassé par le Front National d'extrême droite. Pour la presse européenne, c’est une gifle insufflée à Nicolas Sarkozy dans la perspective des présidentielles de 2012. L’UMP pourrait d’ailleurs se choisir un autre candidat.

Süddeutsche Zeitung – Allemagne : La vague Le Pen est un funeste présage pour l’Europe

Lors du premier tour des élections cantonales françaises dimanche, le Parti socialiste a recueilli 25% des suffrages, l'UMP de Sarkozy 17% et le Front National d'extrême droite 15%. Le quotidien de centre-gauche Süddeutsche Zeitung met en garde contre Marine Le Pen, la présidente de ce dernier : « Il n'est désormais plus à exclure que la jeune nationaliste batte Sarkozy au premier tour des élections présidentielles et soit présente au second tour. Ce serait une débâcle pour la France et un funeste présage pour l'Europe. … Elle veut réintroduire le franc, quitter l'UE et protéger l'industrie locale de l'isolement. … Il sera désormais encore plus difficile pour Sarkozy de gouverner. Il devra apporter la sécurité aux Français inquiets sans être ni xénophobe ni islamophobe. Enseigner à la France la politique de stabilité allemande sans générer de soulèvement social. Ce sera difficile. Ce qui est rassurant toutefois, c'est que même si Sarkozy échoue, Marine Le Pen ne sera pas présidente. Car les Français devraient être assez raisonnables pour privilégier un socialiste. »

(Article publié le 22.03.2011)

 Libération – France : La majorité cultive la cacophonie et la division

Le parti au pouvoir, l'UMP, est lui-même responsable de sa débâcle au premier tour des élections cantonales, estime le quotidien de centre-gauche français Libération. Cela se voit également dans l'attitude adoptée par le parti du président Sarkozy à l'approche du second tour décisif des élections dimanche prochain : « Tout pour sauver la face. Mais la majorité en réalité se la voile et refuse l'essentiel : la dynamique politique favorise aujourd'hui pleinement Marine Le Pen. D'ici à 2012, il faudra trouver les moyens de la combattre. Mais d'ici dimanche, l'urgence pour la droite devrait être de dire clairement à ses électeurs que faire, dans l'isoloir, au moment de voter. Choisis ton camp, camarade. En renvoyant dos à dos le FN et le PS, en excluant de donner des consignes, l'UMP préfère cultiver l'ambiguïté et récolte déjà la cacophonie, voire la division. »

(Article publié le 22.03.2011)

Europa quotidiano – Italie : Sarkozy joue son va-tout pour 2012

Si les partis du centre et de droite ont bien réuni 32% des suffrages au premier tour des élections cantonales françaises, on ne peut occulter le piètre score de l'UMP du président Nicolas Sarkozy (17%), commente le journal Europa quotidiano, organe du Parti démocrate en Italie. Selon celui-ci, l'effet bénéfique que Sarkozy attendait de l'intervention militaire en Libye ne s'est pas fait ressentir : « Pas besoin d'invoquer les gros contrats pétroliers de Total ou les affaires de Gaz de France pour comprendre pourquoi Sarkozy a foncé bille en tête dans le conflit libyen. Il suffit de regarder les résultats des élections cantonales. Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant accorde un score de 32% aux conservateurs, en additionnant aux résultats de l'UMP tous ceux des autres formations de droite disponibles. Listes citoyennes, mouvements locaux, tout ce que l'on pouvait utiliser pour convaincre l'opinion publique de la bonne santé dont bénéficie prétendument le parti. Il est de plus en plus clair désormais que Sarkozy devra progresser rapidement dans les sondages pour pouvoir être candidat à sa propre succession aux présidentielles de 2012. Comme il est manifestement trop tard pour élaborer une stratégie politique, il estime que tous les moyens sont bons. »

(Article publié le 22.03.2011)

28 pays - 300 médias - 1 revue de presse. La revue de presse euro|topics présente les thèmes qui animent l'Europe et reflète sa pluralité d'opinions, d'idées et d'humeurs.

Photo : Une (cc)jeansman/flickr