Le côté glacial de la force

Article publié le 7 février 2016
Article publié le 7 février 2016

À moins que vous ne soyez un homme de Cro-Magnon se réveillant d'un long sommeil depuis l'âge de glace, vous avez forcément entendu parler de la sortie du nouvel opus de la saga Star Wars, fin 2015. Ce dernier film bat tous les records et a suscité l'intérêt des fans de longue date, tout comme de ceux qui découvrent tout juste son univers. Il a également réveillé la force chez certains artistes.

En arrivant à la gare de Liège-Guillemins, vous la verrez de suite. Non seulement la nouvelle Tour des Finances en arrière-plan, mais surtout, visible jusqu'au 31 janvier, la grande tente qui abrite les personnages de Star Wars, vous observant alors que vous empruntez les escaliers de la gare pour les rejoindre.

Voici l'exposition Ice Star Wars, une première pour les personnages de la saga, une nouvelle façon de découvrir Yoda, Poe Dameron, les stormtroopers ou le Faucon Millénium, sculptés dans la glace.

Un début difficile

La création des sculptures et le montage de la tente a nécessité près de six semaines de travail. Trente artistes du monde entier ont travaillé pendant quatre semaines par -10°C, avec comme base des blocs de glace provenant d'une fabrique de Flandre orientale (la meilleure du monde, selon l'un des artistes canadiens du projet). Les personnages à sculpter avaient été déterminés avec l'organisateur au préalable, mais les artistes ont pu faire usage de leur imagination quant à la façon de les représenter.

Tout était prêt pour l'ouverture prévue pour le 14 novembre. Malheureusement, le climat tendu qui s'installa après les attentats à Paris eut un impact sur la fréquentation des événements, et ce jusque dans les villes éloignées des capitales, comme Liège. Malgré ce début difficile, l'ambiance joviale du marché de Noël en centre-ville, le Village des Enfants à deux pas de l'exposition ainsi que la sortie du film ont fortement contribué à l'ambiance de l'événement, attirant ainsi plus de visiteurs.

Bouge ou gèle

Garder -6°C à l'intérieur par un hiver chaud est un vrai défi. À l'entrée, vous êtes accueillis par Kylo Ren, BB-8 et Yoda avant de découvrir l'univers Stars Wars en glace.

Vous y trouverez, entre autres engins, un chasseur TIE volant dans un coin de la tente, un transport de troupe flottant sur la glace, un quadripode TB-TT ou encore le Faucon Millénium.

Quant aux humains (ou moins humains), vous remarquerez rapidement la présence du seigneur Dark Vador debout devant vous, une scène de combat de l'épisode 1, ou encore un buste de la Princesse Leia, le tout éclairé par différentes lumières. Faites donc un tour avant de rejoindre le tunnel pour le toboggan, avant d'emprunter celui-ci.

Le week-end, vous pouvez également vous laisser aller à un chocolat chaud ou à un alcool qui réchauffe dans le bar de glace à l'entrée. Une fois la visite terminée, il sera grand temps de rejoindre une atmosphère plus chaude. Des Ewoks vous salueront alors que vous traversez leur village sur le chemin de la sortie.

La sculpture sur glace, c'est génial

À la sortie de l'exposition, vous verrez un court film montrant le processus de création de l'exposition en vitesse accélérée. Selon Valérie, l'une des responsables de l'organisation, les artistes, d'origines diverses comme le Canada, la République Tchèque, la Finlande, les Pays-Bas, la Hongrie ou la Russie, ont pris beaucoup de plaisir à réaliser ces oeuvres et ont fait preuve de beaucoup de coopération. Vous verrez par exemple cette scène de Jabba accompagné d'autres personnages, ou Chewbacca et ses compagnons autour d'un X-wing.

Des blocs de deux dimensions différentes ont été utilisés dans les sculptures. Les plus petits d'entre eux ont un poids non négligeable de plus de 125 kg et ne mesurent pas plus d'un mètre (50x25x100 cm). Cette forme d'art ne serait donc pas réalisable sans les engins pour déplacer les blocs, ou les tronçonneuses et les cisailles pour les sculpter (jusqu'à l'invention du sabre laser, peut-être ?). La différence d'opacité de la glace vient de la présence ou non d'air dans les blocs.

Peut-être la vision de ces statues réveillera-t-elle la force artistique des visiteurs, qui semblent tout à fait ravis. Les organisateurs ont également prévu une exposition de sculptures de sable au cours de l'été (à Ostende). Une occasion parfaite pour profiter de l'art à la plage.

L'exposition prendra fin le 31 janvier, jour des soldes d'hiver en Belgique. Assurément l'occasion d'allier stimulation de midi-chloriens à un agréable week-end à Liège.