Le concept du coachsurfing

Article publié le 1 février 2016
Article publié le 1 février 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

"Interview de Levente Kádár Author: Tamara Miletic'' Il y a un moyen pour voyager autour du monde et découvrir de nouveaux pays, des endroits fascinants, de nouvelles cultures, langues, rester en contact avec les populations locales, apprendre leurs traditions et coutumes et le plus important, partager leur espace privé et leurs habitudes.

Je parle de CouchSurfing, un moyen excellent pour rencontrer des gens, pour se faire des amitiés durables, et découvrir le monde avec un budget restreint. Y a-t-il meilleure façon de vous immerger dans un nouvel environnement et d'en apprendre sur un pays étranger ?

La plupart d'entre vous connaissent probablement déjà ce qu'est Couchsurfing. Le concept de ce moyen alternatif de voyage est basé sur l'opportunité de trouver quelqu'un qui vous hébergera pour une nuit ou plus, pendant votre voyage dans un endroit inconnu, et vous deviendrez ainsi un couch surfer. Et inversement. Si vous voulez rencontrer des gens intéressants venant de différents pays et découvrir leurs histoires, leur offrir un café, pratiquer des compétences linguistiques, ou leur montrer les particularités de votre pays, tout ce dont vous avez besoin c'est un canapé confortable dans votre maison afin d’accueillir un voyageur pour qu'il puisse passer une nuit, ou plus.

Pour mieux comprendre la philosophie de cette charmante façon de voyager qui est déjà très populaire aux Etats-Unis et en Europe, et qui va se répandre dans des centaines d'autres pays autour du monde, nous avons discuté avec Levente Kádár de Roumanie, qui a décidé de faire de sa vie une aventure et de découvrir le monde à travers le CouchSurfing. Son expérience a débuté il y a deux ans, lorsqu'il a commencé à faire de l'auto-stop autour du continent pendant quelques mois, après quoi il a décidé de traverser toute l’Europe en une année de voyage à plein temps sans retourner chez lui. Comme il l'a dit, son objectif principal était d'avoir un contact avec les populations locales dans tous les pays, de comprendre leur culture, leur mentalité et leur mode de vie.

Nous lui avons demandé de nous parler de lui, de partager ses opinions avec nous, ses attentes et ses pensées, et d'expliquer sa motivation principale, ce qui peut mener une personne a s'embarquer dans ce type d'aventure pour voir, percevoir et comprendre le monde d'une autre façon.