Le Carnaval de Venise: les plus beaux masques du monde

Article publié le 25 novembre 2015
Article publié le 25 novembre 2015

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Bienvenus au carnaval de « la sérénissime », peut-être le plus célèbre dans le monde avec celui de Rio et qui revendique allègrement ses 1000 ans d’histoire !

Les origines du Carnaval de Venise se perdent dans les siècles et sont en partie inconnues. Nous savons simplement que le premier document qui atteste de l’utilisation de ce nom décrit un jour férié de 1094.

Le Carnaval de Venise a été créé par l’ancienne oligarchie vénitienne ainsi que des familles de voyageurs et de commerçants. Ces derniers ont probablement vu dans une distraction de ce type, une possibilité d’apaiser temporairement les tensions sociales qui se manifestaient alors.

   Carnaval moderne

Chaque année, un thème est choisi pour les festivités qui ont lieu dans la ville. Celles-ci trouvent aussi leur écho dans les villes jumelées avec Venise dans le monde entier.

L’édition 2015 a ainsi fêté le bon goût et la cuisine, tandis que 2016 mettra à l’honneur les arts et l’artisanat de Venise. Cette édition aura lieu du 23 janvier au 9 février.

Compte tenu de l’énorme afflux de touristes en provenance du monde entier, il est conseillé de réserver à l’avance un hôtel dans la ville. De fait, si Venise est une des villes les plus visitées dans le monde et propose donc un grand nombre d’hébergements, le nombre de visiteurs est encore plus important durant le Carnaval. La diversité de l’offre reste néanmoins importante et s’adapte à tous les types de voyageurs.

   Les plus beaux masques du monde

La qualité des masques est ce qui caractérise le Carnaval de Venise. Dès 1721, des documents attestent que le commerce des masques est florissant dans la République de Venise. Des écoles et des techniques spéciales voient le jour, faisant des « maitres mascareri » (maitre des ateliers de production de masques) des personnes très reconnues, souvent célèbres dans toute l’Europe.

Aujourd’hui encore la tradition perdure, avec des ateliers aux traditions centenaires, répartis dans toute la ville.

   Le « vol de l’ange » du Campanile de Saint-Marc

A l’origine, l’ange du Campanile de Saint-Marc « s’envolait » le jeudi gras. Aujourd’hui, l’événement a généralement lieu le premier dimanche des célébrations à midi. Il marque l’ouverture du carnaval.

Il s’agit de l’une des traditions les plus suivies du Carnaval de Venise et l’une des plus photographiées !