Le British National Party et ses idées

Article publié le 10 juillet 2009
Article publié le 10 juillet 2009
Le "British National Party", Parti National Britannique en français a réussi, sur fond de crise morale de la classe politique britannique traditionnelle, pour la première à faire élire deux de ses bons hommes au PE. Mais attention cette amélioration quantitative ne s'est pas accompagné d'une amélioration qualitative...

Dans une superbe interview accordée à la BBC, l'eurodéputé britannique Nick Griffin du BNP (dont il est le Président) délivre les grandes lignes de sa pensée intellectuelle, qui nous en sommes sur, permettra à l'Europe de progresser dans un monde plus harmonieux. Voici les meilleurs moments retranscrits à la sauce Noway!.

Au sujet des clandestins qui s'échouent sur nos plages: nous devrions les couler. Mais comme nous ne sommes pas des salops (ou pas totalement), nos marins leurs lanceraient des canots de sauvetage, leurs permettant de retourner en Libye...C'est Kadhafi qui va être content. 

Si le flot de migrants n'est pas interrompu: l'UE est condamnée alors à devenir le Tiers Monde.

Il semblerait que Jean-Marie Le Pen ait trouvé de nouveaux camarades de jeu. Espérons juste que ces joyeux troublions se décideront à recréer un groupe commun au Parlement européen, histoire qu'on rigole comme la dernière fois.

----

PS: pour la petite histoire. Les groupes d'extrême extrême droite, comme le FN ou autre, avaient la dernière fois tenté de se réunir dans un groupe politique pour pouvoir peser un peu plus dans les débats et avoir les avantages qui vont avec. L'aventure ne dura que quelques mois car les Italiens (petite fille de Mussolini) avaient alors traité les Roumains de voleurs. Bien entendu les députés roumains n'ont que moyennement apprécié...