Le Berlin Festival va mettre le feu à Tempelhof

Article publié le 30 juillet 2009
Article publié le 30 juillet 2009
par Les Lapins Techno Petit cousin modeste du Melt, le Berlin Festival est, comme le rappelle le Frankfurter Allgemeine Zeitung, « le festival parfait pour ceux qui n’aiment pas les festivals » (description dont le festival lui-même semble faire son mot d’ordre).
Point de trajet interminable pour arriver au milieu de rien et loin de tout, point de contingences météorologiques, point de plantage de tente incertain… La programmation n’en est pas moins exigeante puisque l’on y retrouvera Jarvis Cocker, José Gonzalez (le suédois, à ne pas confondre avec l’autre Gonzales), Peaches (fidèle du Berlin Festival depuis 2007), Killians, un DJ-set des petits rois de l’électro allemande Digitalism, Whomadewho, These New Puritans, Berlin Battery, un live du groupe Hip Hop électro de Hambourg Deichkind, Pete Doherty (que l’on appelle maintenant Peter Doherty, car il a changé…), la révélation 2009, Crystal Antlers, et bien d’autres encore. Sans oublier la partie club, animée par DJ Maestros du Karrera Klub et Death By Pop. L’autre avantage du Berlin Festival est sa localisation, en plein cœur de Berlin, mais surtout dans l’ancien aéroport de Tempelhof. L’occasion unique de mettre les pieds dans ce bâtiment incroyable fermé depuis octobre 2008. Le Berlin Festival est donc un Festival de qualité pour un public exigeant.

Berlin Festival * 7 et 8 août * Flughafen Tempelhof

De 32€ (billet 1 jour) à, 49€ (billet 2 jours)

Vente en ligne sur www.berlinfestival.com

Article paru dans le numéro spécial été de .

Berlin Poche