L'application du droit européen de l'environnement

Article publié le 11 juin 2010
Publié par la communauté
Article publié le 11 juin 2010
Pendant que nous rêvons de la Cité d'innovation, des nouvelles technologies, des nouveaux quartiers, des nouveaux emplois liés à la croissance verte, nous devons aussi appliquer la législation existante. Actuellement, la Rhénanie-Westphalie essaie d'appliquer la directive sur le bruit ambiant.
Chaque ville doit disposer d'un plan des rues et des lignes de chemin de fer avec les niveaux de nuisance sonore et faire un plan d'action pour les endroits qui dépassent les normes européennes. Seulement voilà: les plans ne sont pas concordants entre les routes nationales, départementales et locales. Par exemple, sur la même route nationale qui traverse Herten et Gelsenkirchen, 3 millions de voitures "disparaissent" à la frontière entre les communes...

Et enfin, les communes sont obligées de faire le plan d'action, mais il n'y a aucune obligation à effectuer les mesures nécessaires pour réduire le bruit. Concernant notre ville, avec toute la prudence nécessaire sur la fiabilité des statistiques, 11 citoyens sur 64 000 habitants vivent à des endroits ou la nuisance sonore dépasse le niveau réglementaire.

"Much ado about nothing?"