lancement du projet one youth ambassador en italie

Article publié le 3 juin 2014
Article publié le 3 juin 2014

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

LANCEMENT DU PROJET ONE YOUTH AMBASSADOR EN ITALIE

ONE est une organisation internationale soutenue par plus de 3,5 millions de personnes et dont le but est de promouvoir des actions en faveur de la lutte contre l’extrême pauvreté ainsi que de soutenir la prévention des maladies, en particulier en Afrique. Cette organisation, cofondée par Bono et d’autres activistes, est indépendante et travaille au plus près des militants en Afrique et des autorités existantes.

L’action de ONE prend la forme de campagnes de sensibilisation, en sollicitant l’intervention des dirigeants politiques afin de soutenir des politiques et programmes efficaces. 

En quoi consiste le projet « ONE Youth Ambassador » ?

Il s’agit d’une nouvelle initiative de ONE. L’organisation a ainsi sélectionné plus de cent ambassadeurs dans toute l’Europe (France, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni), dont vingt en Italie. Chaque ambassadeur devra agir comme représentant de ONE lors de campagnes au niveau local, régional, national et européen en se servant de tous les instruments nécessaires pour mettre en lumière la lutte contre l’extrême pauvreté, en particulier à la veille des élections européennes. En effet, au mois de mai, un nouveau Parlement européen sera élu par tous les citoyens européens et la campagne ONE vote 2014 a pour objectif de demander à tous les nouveaux eurodéputés de signer un engagement pour soutenir la lutte contre l’extrême pauvreté.

Par conséquent, le rôle de l’Union européenne sera déterminant cette année afin d’atteindre l’un des objectifs du Millénaire d’ici 2030. Par ailleurs, en vue des initiatives de la présidence italienne du Conseil de l’UE au second semestre 2014, l’engagement des ambassadeurs italiens sera encore plus essentiel pour orienter la prise de décision des hommes politiques européens et italiens dans la bonne direction. 

Le lancement du projet en Italie

Le 7 avril 2014, le projet « One Youth Ambassador » a été lancé à Rome. Au cours des deux jours de formation, les vingt Youth Ambassador ont eu la chance de rencontrer des personnalités importantes comme Luigi Contu, directeur de l’ANSA, l’agence d’information italienne, Alashiya Gordes, une représentante de la FAO, Iacopo Viciani, du ministère des Affaires étrangères, et Michele Bordo, président de la commission des politiques de l’UE.

Le 8 april 2014, le vice-ministre des Affaires étrangères Lapo Pistelli et l’eurodéputée Silvia Costa ont, à leur tour, signé leur engagement visant à soutenir la campagne « ONE Youth Ambassador ».

L’eurodéputée Patrizia Toia a, quant à elle, montré son soutien à l’égard de la campagne en appelant à une meilleure connaissance de l’initiative.

Quelques chiffres sur la pauvreté

Entre 1990 et 2000, la pauvreté absolue à l’échelle mondiale a été réduite de 43 % à 33 % de la population mondiale. Entre 2000 et 2010, elle a diminué jusqu’à 21 %. L’extrême pauvreté a également été réduite ces vingt dernières années et elle pourrait être complètement éradiquée d’ici 2030, à condition que l’action soit entreprise par les citoyens et que l’idée suivante se répande : un engagement de tous pour la lutte contre l’extrême pauvreté est essentiel et dans l’intérêt de tous. Dans toute l’Europe, les Youth Ambassador rencontrent des eurodéputés représentant la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne en espérant que 50 % d’entre eux signent l’engagement de ONE. 

Qu’est-ce que TU peux faire ?

Tu peux soutenir la campagne en signant la pétition sur www.one.org.