La traductrice du mois de juin

Article publié le 15 juillet 2014
Article publié le 15 juillet 2014

Vincente est arrivée chez les babéliens il y a peu, mais elle est déjà très précieuse. Très efficace quand il s'agit de traduire l'italien, l'allemand, ou l'anglais, elle ne manque pas de cordes à son arc. En témoigne cette interview-portrait. 

ca­fé­ba­bel : Peux-tu te dé­crire en trois mots ?

Vin­cente Mor­let : Fran­çaise sur mes pa­piers, Écos­saise et Bruxel­loise dans l’âme, et, de­puis peu, un tan­ti­net im­pa­tiente.

ca­fé­ba­bel : Que fais-tu dans la vie ?

Vin­cente Mor­let : Je viens d’ob­te­nir mon Mas­ter de tra­duc­tion. Mon été sera donc consa­cré à la re­cherche d’un em­ploi et d’un nou­veau port d’at­tache !

ca­fé­ba­bel : Ton plat pré­féré ?

Vin­cente Mor­let : Je vais opter pour un des­sert fait mai­son : char­lotte au cho­co­lat et crème an­glaise.

ca­fé­ba­bel : Ta na­tio­na­lité eu­ro­péenne pré­fé­rée ?

Vin­cente Mor­let : Les Écos­sais, en cas d’in­dé­pen­dance de l’Écosse le 18 sep­tembre pro­chain !

ca­fé­ba­bel : Ton pre­mier ar­ticle/ta pre­mière tra­duc­tion pour ca­fé­ba­bel ?

Vin­cente Mor­let : Un en­tre­tien de Jas­per Fin­kel­dey avec Vi­viane Re­ding sur la ques­tion de l’éga­lité homme-femme, da­tant du mois d’avril.

ca­fé­ba­bel : Quel est le rêve le plus fou que tu aies fait ?

Vin­cente Mor­let : Faire du saut à ski !

ca­fé­ba­bel : En un mot, c’est quoi pour toi ca­fé­ba­bel?

Vin­cente Mor­let : La jeu­nesse (mais pas pour son côté im­ma­ture, évi­dem­ment) !

ca­fé­ba­bel : Si tu de­vais choi­sir une ru­brique, un ar­ticle, ou un au­teur de ca­fé­ba­bel…

Vin­cente Mor­let : Je di­rais la ru­brique So­ciété et, pour l’au­teur, Jas­per Fin­kel­dey.

ca­fé­ba­bel : La chose la plus stu­pide que tu aies faite dans ta vie ?

Vin­cente Mor­let : Par­tir en Écosse sans K-Way et avec un pa­ra­pluie…

ca­fé­ba­bel : L’en­droit en Eu­rope que tu as vu et que tu as pré­féré ?

Vin­cente Mor­let : Dur, dur, et pour­tant je n’ai pas vu le quart de l’Eu­rope ! Mon parti pris pour l’Écosse est dé­sor­mais évident, alors je vais dire la Ba­vière.

ca­fé­ba­bel : Une ville en Eu­rope que tu ai­me­rais vi­si­ter?

Vin­cente Mor­let : Je pour­rais don­ner une ré­ponse dif­fé­rente tous les mois ! En ce mo­ment, Co­pen­hague.

ca­fé­ba­bel : Qu’est-ce que l’Eu­rope veut dire pour toi?

Vin­cente Mor­let : L’ab­sence de bar­rières. 

Consul­ter : le pro­fil de Vin­cente sur ca­fé­ba­bel.