La principauté de l’Andorre à l’honneur à Strasbourg

Article publié le 5 mars 2013
Article publié le 5 mars 2013
Par Olalla Pastor Del Valle et Noémie Schoen C’est dans le cadre de la présidence andorrane du Comité de Ministres du Conseil de l’Europe que les Strasbourgeois ont pu découvrir un spectacle de danse folklorique andorrane à la salle de la Bourse mercredi dernier. Cafébabel Strasbourg y était pour vous.

En présence de Josep Dallerés Codina, ambassadeur de la principauté d'Andorre auprès du Conseil de l'Europe, le public a pu apprécier le folklore du groupe andorran Esbart Santa Anna d’Escaldes-Engordany qui au son des castagnettes et autres musiques typiques a offert un spectacle de danses traditionnelles.

Une occasion de faire connaître l’Andorre en Alsace

Un accord conclu entre la Ville de Strasbourg et le Conseil de l’Europe permet de mettre en valeur tous les six mois, le nouveau pays à la tête de la présidence. Depuis Novembre 2012 (et ce jusqu’au 16 Mai 2013), la principauté de l’Andorre propose une série d’événements culturels au public strasbourgeois visant à faire connaître les richesse du pays. « Si l’Andorre m’était contée...», riche programmation culturelle composée de conférences, débats, concerts et expositions, nous amène à découvrir un des plus grand pays des petits Etats d’Europe.

Succédant à la présidence de l’Albanie, la Principauté a choisi de faire socle commun avec les présidences à venir de l’Arménie et de l’Autriche en définissant des priorités communes. C’est donc l’éducation aux droits de l’homme, à la démocratie et à l’état de droit qui est placée au cœur de son action, avec un accent tout particulier sur la jeunesse et la promotion de la Convention Européenne des Droits de l’homme en s’appuyant sur l'utilisation des réseaux sociaux. Pour ce petit pays d’une superficie de 468km carrés et siégeant au croisement de deux cultures, cette présidence est une réelle opportunité de mettre en avant ses valeurs européennes.

Suivre la tournée du groupe folklorique andorran Esbart Santa Anna d’Escaldes-Engordany Retrouvez la Convention Européenne des Droits de l’homme en cliquant ici