La pratique de la co-gestion "Mitbestimmung"

Article publié le 26 mai 2010
Publié par la communauté
Article publié le 26 mai 2010
Réunion du personnel La forme est originale: la réunion commence avec deux heures de présentation des pompiers, chaque réunion du personnel sera sésormais itroduit par un service de la municipalité - les autres auront du mal à trouver une mise en scène aussi spectaculaire!
Mais la surprise continue: un membre du comité du personnel s'est déguisé en femme de ménage pour parler des problèmes en cours et du prochain départ du président du comité à la retraite sous forme d'un sketch. Arrive enfin un discours très pratique, très "sachlich", sans idéologie et avec plein de détails du président du comité, le même depuis 23 ans. Le maire répond en soulignant son attachement à la "Mitbestimmung" et au service public. La municipalité conservera sa propre imprimerie, selon lui, moins chère et plus flexible que la concurrence privée, et gardera les 100 personnes engagées comme fonctionnaires pour faire le ménage.

A la fin, la représentante régionale de VERDI - le syndicat créé par la fusion entre le puissant syndicat du service public et un petit syndicat des métiers de service - lance un appel à la mobilisation générale pour permettre aux villes de se désendetter et d'éviter ainsi un régime sec de rigueur. Sans plan de désendettement, la plupart des communes allemandes ne pourra plus dans les années à venir effectuer des dépenses non-obligatoires. Autrement dit, plus de formation, gel d'engagement de personnel, fermeture de bibliothèques ou de théâtres municipaux, plus de centres de jeunes et de vacances subventionnées, plus d'augmentation de salaire ou de promotion des fonctionnaires et enfin plus d'investissements. Le maire et le syndicat espèrent une telle solution de la part du futur gouvernement de la région.

Voici le contexte du débat sur le sauvetage de l'euro.