La playlist happy de la semaine

Article publié le 26 avril 2014
Article publié le 26 avril 2014

Happy de Pha­rell a beau être en tête de tous les charts eu­ro­péens cela n'est pas une ex­cuse pour oublier les ar­tistes eu­ro­péens. Sur le Vieux Conti­nent aussi on sait faire des mu­siques en­traî­nantes. Play

Notre play­list com­mence au Nord de l'Eu­rope avec le trio sué­dois No­nono et leur pre­mier single Pum­pin Blood. A vos sif­flets.

Leurs six voi­sins d'Is­lande, Of Mons­ters and Men font bou­ger l'Eu­rope et le reste du monde de­puis déjà deux ans avec Lit­tle Talks.

Venu de Cam­bridge le groupe Clean Ban­dit a fait appel à la chan­teuse Jess Glynne pour le titre Ra­ther Be. Une col­la­bo­ra­tion qui leur a valu la pre­mière place des charts an­glais en jan­vier.

Tou­jours en An­gle­terre mais plus au Sud les Run Young Lo­vers font  cha­vi­rer les coeurs de Craw­ley à Brigh­ton avec Let's just go.

Le pla­ti­niste néér­lan­dais Lo­de­wijk Flut­tert Jr, connu sous le nom de Ba­ker­mat, a lui osé mé­lan­ger de la mu­sique élec­tro, du saxo­phone et le dis­cours de Mar­tin Lu­ther King dans son titre Van­daag.

En France c'est la folk de Lilly Wood And The Prick qui fait dan­ser au mi­lieu de la nuit et pas que.

Les Tou­lou­sains de Cats on trees nous donnent envie de dan­ser et de tra­ver­ser l'At­lan­tique pour dé­cou­vrir Wi­chita.

Pour finir un petit tour par l'Es­pagne, parce que l'ac­cent es­pa­gnol donne tou­jours envie de dan­ser. En­voyez les re­mer­cie­ments à David Bis­bal.