La playlist (folle) de la semaine : l'Eurovision 2015

Article publié le 22 mai 2015
Article publié le 22 mai 2015

Soyons honnêtes, parmi les 27 pays sélectionnés pour la finale de l'Eurovision qui se tiendra à Vienne, demain soir, nous avons choisi au pif. 6 groupes, qui croyez le ou pas, sont tous plus fous les uns que les autres. 

Arménie

Genealogy - « Face The Shadow »

Genealogy est un groupe de six chanteurs aux origines multiples : Altouniana l'Européen, Tamary Kaprelian l'Américain, Stéphanie Topalian l'Asiatique, Vahe Tilbiana l'Africain, Jean O'Doherty l'Australien et Inga Arshakyan l'Arménienne. Ce qu'ils ont en commun ? Des ancêtres arméniens. Et la folie d'un groupe à oser incarner le drapeau olympique. 

Grèce

Maria-Elena Kyriakou - « One Last Breath »

Dans sa biographie officielle disponible sur le site de l'Eurovision, il est écrit que Maria Elena Kyriakou est non seulement une artiste mais aussi professeur à l'université et mère de trois enfants. Rajoutons que son titre « One Last Breath » rappelle Céline Dion. Et tout est dit.

Serbie

Bojana Stamenov - « Beauty Never Lies »

Bojana Stamenov est une battante. Elle a dû écarter deux adversaires pour atteindre la finale du concours. Son instinct de tueuse la fera-t-elle monter sur le podium ? Peut-être, mais ce ne sera pas sans melon. Car Bojana est parfois un poil trop sérieuse : « Je peux cuisiner et tricoter, et ma voix peut vous retourner la tête ». Un discours de Miss France ?

Hongrie

Boggie - « Wars For Nothing »

La chanson « Wars For Nothing » parle d'elle-même. L'hymne à la paix composé par Árona Sebestyéna, Sárę Helene Bori et Boggie est une raison de plus de croire encore en l'humanité. Du moins, selon l'artiste, qui insiste : « J'ai une profonde confiance dans le fait que la musique peut rendre le monde meilleur ». Poignant.

Albanie

Elhaida Dani - « I'm alive » 

Elhaida Dani  est non seulement une star dans son pays natal, l'Albanie, mais aussi en Italie où elle a participé à The Voice en 2013. Le morceau qu'elle présentera en finale, « I'm Alive », est directement inspiré par la vie, donc par ses parents, qu'elle chérie, puisqu'ils ont découvert son talent. Une histoire de boucle bouclée.

Roumanie

Voltaj - « De la capăt / All Over Again »

Voltaj n'est pas venu à Vienne faire de la figuration. Les Roumains comptent bien profiter de l'espace médiatique pour véhiculer leur message très précis à savoir la défense des enfants abandonnés qui travaillent à l'étranger. Une prise de position qui devrait émouvoir le jury.