La playlist du D-day

Article publié le 7 juin 2014
Article publié le 7 juin 2014

Il y a exac­te­ment 70 ans a eu lieu en Nor­man­die le plus grand dé­bar­que­ment armé de l'his­toire de la guerre. Nous vous pro­po­sons de com­mé­mo­rer l'évé­ne­ment en mu­sique. 

Black Grape - « Big Day in the North »

« Un grand jour pour le Nord » donc selon le Man­cu­nien Black Grape (an­cien chan­teur des Happy Mon­days, ndlr)- qui té­moigne de l'im­por­tance de l'évè­ne­ment en es­sayant de chan­ter en fran­çais.

King Krule - « Nep­tun Es­ta­te »

Le dé­bar­que­ment de Nor­man­die com­prend aussi une opé­ra­tion nom­mée « Nep­tune ». King Krule est un ado­les­cent érudit.

Cold­play - « Pa­ra­chu­tes »

Peut-on vrai­ment ima­gi­ner le dé­bar­que­ment du 6 juin 1944 sans pa­ra­chu­tistes ?

The Hor­rors - « End­less Blue »

« In end­less blue/Re­flec­tions look so good/You're never cer­tain of any­thing/Un­less you go in ». Les pa­roles toutes ap­pro­priées des Bri­tan­niques de The Hor­rors.

Neu­tral Milk Hotel - « In the Ae­ro­plane Over the Sea » 

Tou­jours au sujet d'avion et de mer, l'al­bum « In the Ae­ro­plane Over the Sea » du groupe amé­ri­cain Neu­tral Milk Hotel.

Be­irut - « Cher­bo­urg »

Pause Wi­ki­pé­dia : « La ba­taille de Cher­bourg est un épi­sode de la ba­taille de Nor­man­die, pen­dant la Se­conde Guerre mon­diale. Elle com­mence dès le début du dé­bar­que­ment de Nor­man­die le 6 juin 1944 pour s'ache­ver le 1er juillet avec la prise du port de Cher­bourg par les troupes amé­ri­caines et la red­di­tion des der­niers dé­fen­seurs al­le­mands. Cette prise s’avère ca­pi­tale pour le ra­vi­taille­ment des troupes al­liées en­ga­gées sur le front de l'Ouest. » 

Ar­cade Fire - « In­ter­ven­tion »

« I can taste the fear » - soit les pa­roles is­sues de la chan­son du groupe Ar­cade Fire, « In­ter­ven­tion », elle-même issue de l'al­bum Neon Bible.

Pi­dża­ma Porno - « Chłop­cy idą na wojnę »

Beau­coup de sol­dats po­lo­nais de la 1ère di­vi­sion du gé­né­ral Mac­zek, qui ont dé­bar­qué en Nor­man­die en août, ont pensé que ce com­bat leur per­met­trait de re­ve­nir en Po­logne.

Sonic Youth - « Hey Joni »

Joni est la pe­tite amie d'un des sol­dats de la flotte amé­ri­caine, tué lors du dé­bar­que­ment.

 A-He­ads - « For­got­ten Hero »

Com­bien de per­sonnes se sou­viennent de cha­cun des 20 500 sol­dats morts en Nor­man­die ce jour-là ?