La playlist de la honte

Article publié le 26 février 2015
Article publié le 26 février 2015

On a tous en tête un groupe ou une musique dont on connaît les paroles par cœur mais dont on assume moyennement l’existence. Vous aviez 15 ans et, assis sur le lit de votre chambre verrouillée, un baladeur posé à vos cotés, vous repreniez avec ferveur et approximation les paroles de vos idoles. Voici la playlist de la honte des rédacteurs de cafébabel. 

Dans un souci de préservation d'identités, nos chers rédacteurs ont signé leurs anecdotes par leurs initiales, mais pour le plaisir de vos yeux nous avons rajouté les photos de leurs jolis minois pubères.

Eve Angeli - « Avant de partir » (2000)

« Je passais des heures dans ma chambre à chanter cette chanson sur la version instrumentale du CD. Mes pauvres parents. Je m'étais promis de la chanter à l'émission "Graines de Star" mais j'étais encore trop jeune. Quand j'ai eu l'âge, ils ont arrêté l'émission. Signe du destin ? » M.V.

New Kids On The Block - « Step By Step » (1990)

« Quand j’étais ado, le plus beau jour de ma vie aurait pu être celui où mes parents m’ont offert cette parure de lit New Kids On The Block rouge, recouverte de photos des membres du groupe en noir et blanc, dans le style des années 80. Ils étaient le premier Boys Band et tout le monde avait son préféré. J’ai pleuré car Joey n’était pas sur l’oreiller. » K.K.

Kelly Family - « An Angel » (1994)

« J'étais amoureuse de Paddy Kelly de 8 à 12 ans et ça ne me dérangeait pas du tout que son père ressemble à dieu. Je lui ai envoyé une lettre d'amour mais, bizarrement, il ne m'a jamais répondu. » K.P.

Limp Bizkit - « My generation » (2000)

« J'ai aimé toute la tendance rock/nu-metal, de Green Day à Limp Bizkit et je suis soulagé de dire que je ne pense pas que mes goûts musicaux étaient si terribles avec le recul. J'écoute toujours Limp Bizkit maintenant ! » V.S.

CCCP Fedeli Alla Linea - « Morire » (2008)

« CCCP était juste un groupe de fous. J’adorais toutes leurs chansons. J’aimais "morire" plus que les autres sans raison particulière. Quand j’étais au lycée, je criais toujours "Lode a Mishima e a Majakovskij" en honneur à Mishima et Majakovskij. Évidemment, je n’avais aucune idée de qui ils étaient. Maintenant, je sais. » C.B.

DOVER - « Devil came to me » (1997)

« J’étais une grande fan de Dover… Un groupe bien connu des adolescents mais qui n’avait pas tant de visibilité que ça dans le panorama général. Ils ont changé de manière radicale à un certain moment pour être plus pop et plus mainstream (même le chanteur qui était très rock'n'roll a beaucoup changé). À partir de là, j’ai arrété de les écouter. » A.M.