La naissance de l’Arob@se

Article publié le 8 août 2007
Article publié le 8 août 2007

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Un petit cercle se blottit légèrement autour d’un a bien galbé, comme s’il voulait le protéger courtoisement des autres caractères. Aucun doute : Le @ est bien le signe le plus élégant de notre clavier !

Et c’est d’ailleurs aussi celui qui connaît le plus franc succès : depuis sa première utilisation en 1971 par Ray Tomlinson, programmateur américain inventeur de l’e-mail, pour caractériser les adresses électroniques, le @ est devenu l’emblème d’Internet – et aussi, par extension, celui du futur.

Le @ n’est pourtant plus tout jeune : cela fait maintenant quatre siècles qu’il roule sa bosse ! Au XVIe siècle déjà, les marchands espagnols l’utilisaient pour désigner l’unité de mesure Arroba - qui correspondait à environ dix kilos. Le mot provient de l’arabe Ar-roub, qui signifie « le quart ». D’où la dénomination actuelle du @ en Espagne et en France où on l’appelle respectivement Arroba et Arrobase.

Les Britanniques, en revanche, parlent simplement de signe « at ». Quand les marchands britanniques voulaient vendre quatre pommes pour 20 Cents, ils écrivaient 4 pommes @ 20 cent sur leurs tablettes. Ici, le @ signifie donc « at », ce qui peut se traduire par « pour » ou « à ».

Les autres langues baptisent tendrement le @ de noms d’animaux. Les Polonais l’appellent « malpa », le singe. Aux Pays Bas, ce dernier est pourvu d’une petite queue (« apenstaartje »). Et en Allemagne, il se métamorphose en Klammeraffen (littéralement « singe entre parenthèses »)

Et qu’en est-il dans le reste de l’Europe ? Sur leurs claviers, les Finlandais tapent des "queues de chats" (kissanhäntä), les Suédois des trompes ou des groins (snabel-a), les Italiens des escargots (chiocciola), les Hongrois des vers (kukac), etc.

La langue hébraïque s’avère plus orignale : le @ y est appelé « Strudel », du même nom que la pâtisserie. Le a fait donc ici figure de garniture, et son cercle la pâte.

…Bon appétit !

(Turm vom 14. März 2007)