La meilleure playlist d’Europe par un Français

Article publié le 30 juillet 2012
Article publié le 30 juillet 2012
On le sait tous. C’est juste que personne ne veut l’avouer. Le Français dans le monde rayonne. Son histoire parle pour lui mais ça tout le monde le sait. Ce que l'on ne dit pas assez, c’est ô combien le Français s’adapte, se transforme, s’approprie l’espace et le temps. La preuve en musique avec la meilleure playslist de l’été. Et d’Europe.

Si on aime la France pour le 18ème, on l’adore pour 2012. Pourquoi ? Parce que c’est comme ça, le Français a coup d’avance. C’est inexplicable. Que tu prennes Darwin, la génétique ou la Bible, c’est indescriptible. En réalité, comme pour beaucoup de trucs cools comme le surf et le skate, pour comprendre ce que ça fait d’être français, il faut être français.

L’arrogance est juste une gradation dans la fierté

Soit tous les meilleurs artistes pop de France euh...du monde réunis dans une compilation !Voilà que je viens de choquer. Après 7 lignes, je suis sur que j’ai déjà 3 syncopes babéliennes, 50unfollows sur Twitter et peut-être le scud en approche d’un de nos financeurs qui promeut l’inter-culturalité. En même temps les gars, les faits restent les faits. Surtout en été. Des exemples ? Le Français s’habille mieux. Suffit d’aller à Benidorm pour voir des Allemands, des Anglais et des Espagnols en tongs. Le Français est parlé ou évoqué partout sur les plages. « French Kiss », « Voulez-vous couchez avec moi ce soir ? », « This summer i go to Hollande », « Oh shit, i’m in a cul-de-sac » et « Oh gosh ! You look like Alain Delon » sont autant d’expressions qui dégradent la note de l’étalon italien une énième fois.

Vous l’aurez compris, le Français c’est le pied. Parfois, nous sommes incompris comme j’ai le sentiment de l'être ici après deux (trop) longs paragraphes. On sent parfois « la cigarette et l’arrogance », comme l'avait twitté une Américaine jalouse lors des Oscars 2012. Mais l'’arrogance est juste une gradation dans la fierté ma p'tite dame. Après - cigarette ou pas - on pourra toujours enculer des mouches, le Français reste The Artist. Et un bon artiste qui se respecte, il joue. Et fort bien.

Ça c’est SWAG !

Bref, tout ça pour dire qu’on ne voyait pas, ici, mieux qu’un Français pour parfaire votre éducation musicale et ainsi vous livrer LA playlist de l’été. Une playlist qui sera plongée dans l’histoire, qui puera la clope, l’arrogance et la hisptermania. Oui, car le Français est un hipster. Souvenez-vous : « il s’adapte, se transforme, s’approprie » et partagera donc avec vous, des artistes que personne ne connaît encore, des morceaux cool-parce-que-underground et des clips DIY (« Do It Yourself », ai-je vraiment besoin de décliner l’acronyme ? pfff ) parce –que-sinon-cest-mainstream. Bon. Le calvaire est fini, place à la musique. C’était peut-être dur, mais je sais qu’au fond vous pensez que « ce mec écrit trop bien. »

Le fin mot de l’histoire ? Après ça, vous vous sentirez un peu plus français, donc un peu plus serein sur la plage. Et ce, sans avoir entendu ne serait-ce qu’un mot français puisqu’aucune des chansons qui suivent ne sont en « français dans le texte ». Et ça, c’est SWAG !

Passion Pit – « I’ll be allright » (présent sur leur deuxième album à paraître, Gossamer)

We Were Evergreen – « Vintage Car » (paru sur l’EP, Flings)

B. Fleischmann – « Broken monitors » (paru sur l’album, The Humbucking Coil)

Concorde – « Candy Boy » (paru sur l’album, Summer House)

MSMR – « Hurricane » (néant)

Photos : Une (cc) alexkrafcik/flickr ; Texte :"Éducation Française, Vol 1" © courtoisie de Phunk ; Hispter (cc) patrickwilken/flickr Vidéo : Passion Pit (cc) passionpitVEVO/YouTube ; We Were Evergreen (cc) WeWereEvergreen/YouTube ; B. Fleischmann (cc) ThePommarola/Youtube ; Concorde (cc) Concorde/YouTube ; MS MR (cc) Pietonpassage/YouTube