La domotique révolutionne la sécurité domestique

Article publié le 16 mars 2017
Article publié le 16 mars 2017

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Les évolutions technologiques ont révolutionné tous les secteurs d'activités, au point où il est désormais possible de sécuriser sa maison numériquement.

La domotique, un moyen de sécuriser votre maison

Les révolutions que connait le domaine du numérique rendent la vie plus facile. Étant n'importe où, vous pouvez désormais être rassuré que votre maison est en sécurité. Grâce à la domotique, les choses qui étaient autrefois improbables paraissent aujourd'hui comme le minimum faisable. Avec la domotique, tous vos appareils et composantes électriques peuvent être automatisés et permettre une meilleure gestion de votre quotidien. Elle permet de contrôler à distance tous les objets de votre maison via un téléphone intelligent ou un ordinateur, et de créer entre eux une collaboration. L'éclairage, le chauffage, les caméras et les appareils électriques de votre habitation fonctionnent de façon harmonieuse entre eux pour assurer la sécurité de vos installations.

Les avantages de cette collaboration entre objets connectés

La domotique représente une avancée considérable ayant permis de rendre effective la notion de « maison intelligente ». Grâce à des capteurs, tous ces objets connectés, compte-tenu de leurs fonctionnalités respectives, arrivent à réguler votre consommation d'énergie et à vous accompagner dans l'accomplissement de vos tâches quotidiennes. L'exploitation à bon escient de ce contrôle à distance présente bien des avantages.

Votre réveil peut par exemple être synchronisé avec votre agenda pour vous permettre d'être sur pieds à temps, et vous rappeler vos différentes obligations de la journée. Pendant ce temps, l'ouverture des volets et la mise en marche du chauffage dans la salle de bain ne seront que la suite logique de ce signal que représente le réveil. Vous gagnez donc en temps et économisez de l'énergie, puisqu'avant de vaquer à vos occupations, vous avez la possibilité de prévenir votre maison de votre départ. Automatiquement, à partir d'un boîtier fixé au mur, un programme se lance pour éteindre les lumières, le chauffage et verrouiller les portes. Par le biais d'une interface, vous pouvez prévenir votre maison de votre retour, et déclencher de la sorte l'opération inverse. Chauffage, lumières, tout est en bonne marche dès votre retour. Si entre temps avant votre retour, une intrusion a été tentée, vous auriez été immédiatement prévenu, toujours grâce à cette coopération entre objets.

L'automatisation de votre maison va bien au-delà de ces possibilités. Elle prend également en compte l'ouverture de votre portail, du garage, le fonctionnement de la piscine, le spa et bien d'autres aspects. La mise en place de capteurs pour prévenir au plus vite les secours des chutes de personnes âgées est même à l'étude, autant que la possibilité de vous prévenir par message du contenu et de la qualité des aliments de votre frigo. Cette harmonie est réalisable grâce à une parfaite communication entre les appareils, communication facilitée par les technologies Bluetooth et Wifi, ou par les câbles électriques. Selon MySecurite.com, « avec les maisons intelligentes, le futur c'est aujourd'hui ».

Face à l'ampleur de cette révolution, comment contenir les risques d'atteinte à la vie privée ?

Au regard de l'efficacité de cette technique, les risques de dépendance vis-à-vis des objets ne sont pas à exclure. De même, ceux relatifs à une éventuelle exposition de la vie privée doivent être tout autant considérés. Dans les faits, le fonctionnement de ces appareils étant basé sur une collecte permanente de données, les habitudes quotidiennes et emplois du temps d'un ménage peuvent être connus. Ainsi, la possibilité d'un cambriolage, précédé d'un piratage de tout le système, est fortement envisageable. Même si les mesures pour contrecarrer cette éventualité désagréable ne sont pas encore clairement élaborées, et que les comités d'éthique ne sont pas encore mis sur pieds, vous serez rassuré de savoir que des dispositions sont en train d'être prises en ce sens. Les investissements dans la cyber-sécurité sont prometteurs et n'augurent que de belles avancées. En attendant, profitez de cette merveille qu'est la domotique.