La Croatie : le 28ème État

Article publié le 9 décembre 2011
Article publié le 9 décembre 2011
C’est officiel, la Croatie entre dans l’Union européenne. Après six ans de négociations, la Croatie signera le traité d’adhésion demain, dans le cadre du Conseil Européen le plus important de l’année 2011, et deviendra ainsi le 28ème État membre de la famille européenne le 1er juillet 2013.
Dans un contexte de crise européenne où les élargissements se présentent comme la seule évidence, cette nouvelle adhésion réaffirme l’engagement de l’UE dans les Balkans.

Son adhésion à l’UE n’est pas la seule transformation profonde que la Croatie aura connu ce mois-ci. Le 4 décembre dernier, des élections législatives historiques ont vu la victoire du SDP, le Parti social-démocrate de Croatie (centre-gauche), dirigé par Zoran Milanovic, sur le parti conservateur et chrétien-démocrate HDZ, Union Démocratique Croate, qui se maintenait au pouvoir presque sans interruption depuis la déclaration d’indépendance du pays en 1991.

Le nouveau premier ministre Zoran Milanovic est un peu considéré comme le fils politique d’Ivica Racan, Premier ministre de la parenthèse de centre-gauche de 2000 à 2003, à l’origine du processus « d’européisation » de la Croatie. En quelques semaines, le challenger Zoran Milanovic est devenu celui qui fera entrer son nom dans l’histoire de la Croatie en signant le traité d’adhésion de son pays à l’Union, avant de s’atteler à la mise en place des mesures d’austérité nécessaires pour le décollage de l’économie croate dans ce nouveau contexte européen.

Lire la suite de l'article sur le babelblog officiel de Bruxelles.

Photo : (cc) europeancouncil/flickr