Je voudrais vivre dans une pub Estrella Damm

Article publié le 24 septembre 2011
Article publié le 24 septembre 2011
__Écrit par Emmanuel Haddad__ J’ai 25 ans, bientôt 26, un boulot précaire, je garde mon argent pour aller boire des coups avec mes copains, et on disserte sur le modèle économique actuel qui détruit notre avenir. Une conversation facile en Catalogne, où 40% des jeunes sont au chômage. Ça laisse toujours le temps de papoter… et de boire de la bière. Enfin, de la Estrella Damm.
Après quelques bières, la discussion passe de Milton Friedmann à la beauté des jambes galbées de la voisine, aux pierres blanches des villes d’Andalousie et à la couleur de l’eau des plages de Galice. Chacun rentre chez soi, un peu ivre, et dans le lit, on se met à rêver d’une vie Estrella Damm. Parce que tout ce qu’on cherche au fond se trouve dans une pub Estrella Damm. On y laisse une copine pour aller faire un stage de cuisine chez El Bulli, le meilleur cuisinier du monde, catalan évidemment, et on tombe amoureux d’une autre magnifique blonde d’1m80, au corps peu marqué par les excès de dégustation gastronomique.__ Une bière s’il vous plaît. « Un euro. »__

Ou on organise le feu de la Saint Jean sur une plage quelconque, et puis tiens, ça nous donne envie de partir faire un tour sur un voilier avec des filles en string qui font 1m80 aux corps peu marqués par les excès de bière. Finalement, on tombe amoureux et puis au retour, et bien smack. __Deux bières s’il vous plaît. « Deux euros. »__

Ou alors, pourquoi pas tiens donc, on se prend à des petites vacances à Fomentera, et première chose qu’on voit, deux magnifiques nanas, une blonde et une brune, et elles s’appelleraient Vicky et Cristina, et elles aiment bien faire du topless dans des bateaux à moteur et faire l’amour dans des hamacs, et les incalculables Estrella Damm qu’elles s’enquillent ne rendent leurs sourires que plus divins. __Trois bières s’il vous plaît. « Trois euros. »__ Ce soir à la fête de la Merce, le groupe franco-suédois qui a participé à la publicité 2011 d’Estrella Damm, se produira… dans l’ancienne usine Estrella Damm de Barcelone ! Alors pour être fin prêt pour l’évènement, qui pourrait finir dans une crique déserte avec Vicky et Cristina, ou sur , je me rends au Ravalistan avec mes amis espagnols précaires et heureux, et nous enquillons quelques bières vendues à un euro dans la rue par des Pakistanais encore plus précaires. __Tout ce beau monde envoûté sous la voûte céleste de Barcelone, remplie d’étoiles… Sponsorisées par Estrella Damm__ !

Herman Dune,un bateau à voile sponsorisé par Estrella Damm