J'ai rencontré le touriste idéal

Article publié le 21 juin 2007
Publié par la communauté
Article publié le 21 juin 2007

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Qui sont les meilleurs touristes ? Pour répondre à cette épineuse question, le voyagiste européen Expédia a mené une étude auprès de 15000 hôteliers dans 12 pays.

Haut-la-main, les hôteliers et restaurateurs interrogés ont choisi les Japonais en tête de leurs préférences. Oui, le Nippon est le touriste idéal, talonné de près par les Américains et les Suisses. Les qualités essentielles pour faire partie de ce trio de tête ? Faire des efforts pour parler les langues des autochtones, goûter les mets locaux, tout en semant généreusement ses euros, à l'instar des Américains, experts en lâcher d’espèces sonnantes et trébuchantes, talonnés de près par Russes et les Britanniques. A l'inverse, la palme du touriste le plus pingre revient aux Allemands, suivis par les Chinois et les Français. Pauvres Français qui seraient d’ailleurs les ‘pires touristes’ de la planète selon les professionnels. En cause : leur impolitesse, leur arrogance et le fait qu’ils se plaignent constamment de tout. Autre critère étudié : l'accoutrement. La touriste le plus élégant est italien, suivi par les Français et les Espagnols. La classe méditerranéenne par excellence. Quant aux généreux anglo-saxons, Américains et Britanniques en tête, ils seraient les plus mal attifés : est-ce à cause du fameux combiné Birkenstock-chaussette, aussi confortable qu'importable? Le sondage ne le dit pas.