Ikono On Air Festiva l: Entre Télé et art video

Article publié le 25 septembre 2013
Article publié le 25 septembre 2013

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Une première  dans l'histoire de l'art-vidéo,  ikono fait le pari  de la television et des médias de masse.

Le 6 septembre dernier a débuté l’Ikono On Air Festival, une projection continue d'art vidéo qui touchera plus de 30 pays jusqu'au 29 septembre.  Le projet de Jack Pam a l'appui de partenaires culturels de renom, comme le Centre Pompidou, ArtStack, Edge of Arabia,  le Channels Film Festival, Connecting Cities, liés par  une vision commune de l'art comme moyen de communication international.

Certes, une projection d'art vidéo semble toujours prévisible, une banale répétition , toutefois un élement fait de ce festival une sorte de pari : les canaux de diffusion sont le  webstream et la télé de votre propre salon. De plus,  pour les passionnés en Italie ,  la galerie A plus A accueille le 23 septembre une conférence avec les directeurs d'ikono et Spazio Aereo a dans son programme quelques journées de retransmission sur grand écran.  Parmi les quelque 200 artistes présents, apparaissent des grands  noms et des révélations de l'art vidéo, d' Alfredo Jaar à Bill Viola, de Anthony McCall à Elisabetta di Sopra, qui a attiré tous les regards aux débuts de l'art vidéo. Le tout sera «  On Air » 24 heures sur 24.

L'organisateur du festival est ikono, une plateforme médiatique basée à Berlin, fondée en  2006 par Elizabeth Markevitch. A travers ses chaînes télévisées (ikonoTV et ikonoMENASA) ikono propose des contenus artistiques – sur les musées, les expositions ou le patrimoine archéologique– en HD et sans interrruption, et cherche à éviter les commentaires superflus qui lient l'utilisation et connaissance de la langue utilisée. Une simple tentative de démocratisation artistique, de rendre l'art accessible à tous.

Le PAri d'IKONO

Avec l' Ikono On Air Festival, pour la première fois une initiative diffuse sur un média  de masse comme la télévision une production artistique aussi élitiste que l'art vidéo.

En entrant dans un musée d'art contemporain, face à un écran qui projette des images parfois silencieuses, très énigmatiques et souvent en boucle avec les habituels liens temporels et spatiaux,  peut survenir une sentiment  profond d'étrangeté envers ce que nous ne pouvons ni comprendre ni même saisir – alors que nous le devrions. Les personnes lambda, même cultivées, ne comprennent pas l'art video car il demande une connaissance spécifique, qui n'est pas traditionnellement enseignée ou discutée dans les milieux moins spécialisés, parce qu'elle concerne un art peu diffusé. Et c'est un art peu diffusé parce que peu compris.

Un genre de cercle vicieux que nous connaissons très bien, puisque, de l'économie à l'amour, il fait bouger ou s'immobiliser presque tous les aspects de notre vie. Compréhension, connaissance, diffusion : en donnant un coup à ce dernier terme, ikono a voulu bouleverser l'évolution stagnante de ce cercle vicieux, par la télévision et le mainstream. En exploitant donc les medias de masse pour étendre les territoires d'un art qui, même discutable et à l'esthétique incertaine, a toujours quelque chose à dire. Une opération aussi paradoxale, qui conjugue élites et masses (mots que nous prenons dans leur banal sens numéraire), ne peut pas ne pas susciter la curiosité :  pour un art peu connu, pour des noms qui attirent toutes les attentions, pour un visionnage sans publicité (et ce n'est pas rien!), pour une télévision qui se lance  dans  un univers controversé, faisant un choix certainement historique pour l'art vidéo.

D'un autre côté, nous le savons tous, la télévision se divise  en deux branches distinctes et distantes : la télé poubelle et les sucreries, le programme idéal à regarder au beau milieu de la nuit… dans ce dernier cas  peut -être cela vaut-il la peine d'y jeter un oeil pour faire passer son envie...

L'IKONO ON AIR FESTIVAL est visible depuis la France sur FREE, Canal 150 et sur le site internet http://www.ikono.org/live-web-streaming/af

Video Credits: ikonoTv / youtube