IDENTITÉS TRANSFRONTALIÈRES : D’OÙ VIENS-TU ?

Article publié le 8 septembre 2014
Article publié le 8 septembre 2014

Chilien ou Suédois ? Autochtone ou immigré ? Parisien ou Berlinois ? À une époque où les origines nationales sont floues et où nos vies sont des mosaïques, il n’est pas toujours facile de déterminer qui nous sommes. Mais  comment définir vraiment une identité ? Et, le plus important, d’où nous vient-elle ?

Il semble absurde qu’un simple mot comme « identité » puisse susciter autant de conflits et de débats. Culturelle, ethnique, sexuelle, en ligne ou non, son identité n’a jamais été facile à trouver. Mais, « qui es-tu ? » et « d’où viens-tu, » sont parmi les questions auxquelles nous sommes tous supposés avoir une réponse toute prête. Si je suis née en Espagne, est-ce-que cela veut vraiment dire quelque chose ? Ou si mes parents sont Vietnamiens et que je parle seulement couramment l’allemand, quelle est ma nationalité ? Si les gens disent que je suis Australienne, cela fait-il de moi une immigrée ? Et d’où viennent ces personnages flous, comme celui que je présente sur les médias sociaux internationaux ?

DIS-MOI D’OÙ TU VIENS, ET JE TE DIRAI…QUOI ?

Dans un monde où beaucoup d’entre nous sommes d’origines diverses, où nous voyageons sans cesse et passons beaucoup de temps sur Internet, définir qui nous sommes et d’où nous venons devient de plus en plus difficile. Et de plus en plus souvent, la question de l’identité géographique concerne une certaine  durée de vie. Mais après avoir répondu à la question sur notre origine, nous n’avons pas seulement à l’expliquer, mais aussi à la défendre. Tu es Allemande ? Mais pourquoi ressembles-tu à une Asiatique ? Qui es-tu vraiment ?

"What kind of Asian are you?" (2013) by film maker Ken Tanaka. 

Et comme nous sommes nombreux dans le même bateau, à partager un flou géographique, Cafébabel Berlin débute une nouvelle série d’articles consacrés aux « Identités transfrontalières ». Nous avons rassemblé des histoires de personnes aux origines diverses,  de voyages où l’on peut se perdre et de recherche de soi  tout au long de la vie. Notre quête nous conduira d’Europe au Canada, de l’Amérique du Sud à l’Asie et à l’Australie. Il y aura des communistes, du croustillant, des coupables, des corrélations et une pléthore de détails dont vous n’auriez jamais imaginé qu’ils pouvaient forger une identité. Préparez-vous à deux semaines de témoignages qui vont vous inspirer ! Si vous voulez partager votre histoire d’identité transfrontalière, contactez les éditeurs à berlin@cafebabel.com.