Glósóli: shoot d’optimisme européen

Article publié le 11 juin 2007
Publié par la communauté
Article publié le 11 juin 2007
Entre esthétique épique et sons minimalistes, débarque des côtes de l’Islande Glósóli (“Soleil resplendissant”), un cadeau pour les sens avec fond de poème qui, uni au vidéoclip, adopte des airs presque messianiques.
Signé Sigur Rós (“Rose de Victoire”), et malgré ses échelles mineures et ses scènes « fin du monde », on a droit à voir dans cette création une invitation à l’optimisme et à l’assomption de risques dans la vie. Les personnages de la vidéo font appel au rajeunissement par le risque absolu et nous connecte à l’énergie de ceux qui ont tout à vivre: les ados.

Soumis à une phase de dépression européenne, bien qu’avec de bonnes vibrations sur une possible issue du tunnel –traité simplifié moyennant-, on a vraiment envie d’établir des parallélismes avec ce poème écrit, musical et visuel du groupe islandais Sigur Rós. Cuisant que cet optimisme mélancolique provienne de créateurs d’un pays européenne qui n’appartient pas à l’UE. Ces 15 jeunes, personnifient-ils les différentes cultures européennes qui s’appellent les unes aux autres, qui s’attendent et s’unissent dans une aventure commune d’horizons inconnus? À quel point le saut final dans le vide ne serait-il pas une invitation pour la jeune construction européenne à ne pas être conservatrice et à assumer des risques qui redondent toujours en bienfaits? La puissante fantaisie transmise par ces islandais trouve son nec plus ultra dans la langue choisie pour ses poèmes: le Vonlenska. Un langage phonétique improvisé par Jón Þór Birgisson, un des membres du groupe, en se basant sur l’islandais. Vonlenska c’est l’union de deux termes: “Von”, ce qui signifie “espoir” en islandais, et “Islenska” –“islandais”-. Cet “espoir islandais” est une langue qui n’a même pas de sens univoque en islandais, et sa création a pour objectif que les sons du poème puissent être librement interprétés par n’importe quelle personne. Tout un étalage créatif et, surtout, un pari en faveur de l’empathie poétique au delà des règles lyriques d’un quelconque coin de ce continent. Le groupe, un des rares à avoir collaboré avec Radiohead –en 2003, pour composer ‘accompagnement musical de la pièce Split Sides, de la danseuse britannique Merce Cunningham-, annonce la sortie de son nouveau Long Play pour la fin 2007. Ci-dessous, le poèma Glósóli en Vonlenska et en français: Nú vaknar þú Allt virðist vera breytt Eg gægist út En er svo ekki neitt Ur-skóna finn svo A náttfötum hún I draumi fann svo Eg hékk á koðnun? Með sólinni er hún Og er hún, inni hér En hvar ert þú.... Legg upp í göngu Og tölti götuna Sé ekk(ert) út Og nota stjörnurnar Sit(ur) endalaust hún Og klifrar svo út. Glósóli-leg hún Komdu út Mig vaknar draum-haf Mitt hjartað, slá Ufið hár. Sturlun við fjar-óð Sem skyldu-skrá. Og hér ert þú... Fannst mér..... Og hér ert þú Glósóli..... Og hér ert þú Glósóli..... Og hér ert þú Glósóli..... Og hér ert þú<

Soleil resplendissant

Maintenant que je m’éveille tout me semble différent je regarde autour de moi et je ne trouve rien En mettant les chaussures je réalise qu’elle porte encore le pyjama trouvé dans un rêve Je pends sur (un) anticlimax Elle est avec le soleil et le voilà Mais où es-tu... Commence ton voyage déambule dans les rues Si tu ne trouves pas la sortie fais-toi guider par les étoiles Elle sera toujours là et apparaîtra soudainement Elle est le soleil resplendissant sortons donc Je me suis réveillé d’un cauchemar Mon cœur bat hors de contrôle… Je me suis tellement habitué à cette folie Que maintenant c’est compulsif Le voilà... Je le sens... Le voilà, soleil resplendissant... Le voilà, soleil resplendissant... Le voilà, soleil resplendissant... Le voilà...