G20 : Barosso satisfait et Rasmussen critique

Article publié le 7 avril 2009
Article publié le 7 avril 2009
Pour l’actuel président de la Commission européenne, le conservateur Durão Barroso, les résultats du sommet du G20 de Londres sont « beaucoup plus ambitieux qu’il ne s’y attendait ». Il laisse entendre que l’Europe peut s’estimer satisfaite. Dernières nouvelles de Bruxelles.

Poul Nyrup Rasmusen, président du Parti socialiste européen, s’est montré, lui, plutôt critique lors du Forum progressiste mondial qui s’est déroulé les 2 et 3 avril dernier. S’il considère comme une bonne chose la décision de renforcer les ressources du Fonds monétaire international (FMI), il se demande où Barroso a bien pu cacher son plan de relance. « Les mesures du G20 sont bonnes mais pas suffisantes. L’Europe doit faire bien plus pour sauver les emplois et pas seulement les banques. Il y a trop de politiciens européens qui considèrent cette crise comme une parmi tant d’autres et qui pensent qu’elle prendra fin dans quelques mois », a-t-il ajouté.