[fre] Traducteur du mois : Thomas McGuinn

Article publié le 3 janvier 2015
Article publié le 3 janvier 2015

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Thomas McGuinn, un jeune homme de Wigan, a permi à cafébabel de combler les manques linguistiques depuis l'été dernier grâce à ses excellentes traductions depuis l'espagnol et l'allemand. Ce végétarien convaincu et amoureux des animaux est notre traducteur du mois de décembre.

cafébabel : Dis-nous en plus sur toi.

Thomas :  Outre ma passion pour l'apprentissage des langues je suis un végétarien convaincu. Je partage ma maison avec deux chiens et quatre chats et me considère ainsi comme un grand amoureux des animaux.

cafébabel : Comment as-tu découvert cafébabel ?

Thomas : La première fois c'était en recherchant des sites de traduction bénévoles l'été dernier. Comme je souhaite devenir traducteur après l'obtention de mon diplôme il me semble intéressant de pratiquer et d'acquérir de l'expérience professionnelle dans ce domaine pour enrichir mon CV. cafébabel m'a donné cette opportunité  de faire ce que j'aime tout en acquérant de l'expérience, et j'en suis très reconnaissant.

cafébabel : Quel est ton dicton préféré ces temps-ci ?

Thomas : Je viens de Wigan, une petite ville chaleureuse du Nord-Ouest de l'Angleterre. Nous avons un dicton qui dit : "L'homme a beau quitter Wigan, Wigan ne quittera jamais l'homme". J'aime beaucoup cette formule car je suis très fier de mes racines et cela me permet de me souvenir d'où je viens lorsque je suis en vadrouille.

cafébabel : Où peut-on te croiser le vendredi soir ?

Thomas : Pas en boîte de nuit ! Je passe pas mal de temps chez ma petite amie avec sa famille : un verre de vin, des gens adorables, un bon repas et une partie de rigolade !

cafébabel : Si tu pouvais avoir une double-nationalité, quel pays choisirais-tu ?

Thomas : Je choisirais probablement l'Inde. Les indiens sont sans aucun doute et de manière si naturelle les meilleurs linguistes au monde et j'adorerais maîtriser autant de langues que celles pratiquées là-bas. L'un de mes meilleurs amis est originaire du Punjab et a une culture très riche touchant à énormément de sujets, si bien que c'est chaque fois un plaisir de simplement discuter avec lui de ses idées et de sa vision du monde.

cafébabel : Qu'est ce qui a retenu ton attention ces derniers temps ?

Thomas : Je suis un grand fan de la version anglaise de The Apprentice. Je regarde tous les ans avec ma famille et la saison vient juste de se terminer.

cafébabel : Quel conseil donnerais-tu à la Reine Elizabeth ?

Thomas : Je lui dirai de renforcer l'importance de l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union Européenne. Beaucoup de gens écoutent ce qui la famille royale a à dire sur les sujets politiques, donc j'insisterais auprès de la Reine pour qu'elle participe à la création d'une société britannique plus proche de l'Europe (bien qu'il serait sympa de vivre dans une société plus égalitaire sans famille royale !).

cafébabel : Quel est le pire stéréotype des Britanniques ?

Thomas : Que notre gastronomie est horrible (ou même inexistante) ; les Britanniques peuvent être très tatillons sur la nourriture !

cafébabel : Quel est le rêve le plus étrange que tu aies jamais eu ?

Thomas : Une fois j'ai rêvé qu'une énorme araignée rouge était en train de parcourir le dessus de ma couette et je me suis réveillé... avec une vraie araignée sur mon lit !

cafébabel : Imagine que tu reçois un Oscar. Qui remercierais-tu dans ton discours ?

Thomas : Je remercierais ma petite-amie pour son soutien de ma passion pour la traduction et pour la joie qu'elle apporte à ma vie, et ma famille pour son support et l'éthique professionnelle qu'elle m'a apporté. Je remercierais également l'un de mes chiens, Muskey, pour son amitié.