[fre] #ParisContreTrump: la France affiche sa solidarité avec les Etats-Unis

Article publié le 21 novembre 2016
Article publié le 21 novembre 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

"C'est le visage de la démocratie." L'élection de Donald Trump va avoir d'énormes répercussions à la fois aux Etats-Unis et outre-Atlantique sur le Vieux Continent. Nous sommes allés à une manifestation à Paris pour interroger les gens sur leurs réactions face au nouveau commandant en chef et sur ce que son élection pourrait signifier pour la politique française.

Deux semaines se sont déroulées depuis que le monde a appris que Donald Trump serait le prochain président des Etats-Unis et la nouvelle semble encore incroyable.

Samedi 19 novembre, des Français et des expatriés américains sont descendus dans les rues de Paris en solidarité avec ceux qui manifestaient aux Etats-Unis et contre ceux qui veulent voir la chef de file du Front National (FN), Marine Le Pen, prendre le pouvoir en France. Des centaines de manifestants ont défilé de la place Joffre au Trocadéro en arborant des pancartes en anglais et en français. Leurs slogans exprimaient leur mécontentement non seulement face au président nouvellement élu Trump mais aussi face à son vice-président Mike Pence et à Steve Bannon, ex-leader du site d'extrême-droite Breitbart News.

Madi, 21 ans, dit qu'elle a le sentiment que l'élection de Trump aux Etats-Unis est due en partie "à la naïveté des libéraux blancs et à un manque d'attention envers ceux qui se sentaient menacés par [lui]." Amelia, 19 ans et originaire du Texas, souligne l'importance d'écouter la partie adverse. "Il y a une grande part de la population qui se sent exclue et nous devons comprendre pourquoi et ne pas le rejeter" dit-elle. "C'est terrible de penser que ces mouvements populistes d'extrême-droite existent mais il y a des raisons pour qu'ils existent."

Bob Vallier, secrétaire du Parti Démocrate en France, explique que l'administration que Trump est en train de constituer sera "absolument odieuse... [Trump] est un homme qui semble être président par une défaillance constitutionnelle et contre la volonté d'une majorité d'Américains ; qui a l'air de vouloir tenir sa parole de déporter 3 millions d'immigrés illégaux ; qui semble être intéressé par le fichage des musulmans ; et qui est en train de recruter un suprémaciste blanc déclaré pour lui chuchoter à l'oreille dans le Bureau Ovale."

Vallier, qui habite Paris depuis 10 ans, ajoute qu'il est "très préoccupé" par l'influence que la victoire de Trump aura sur Marine Le Pen et le FN : "elle semble prête à transférer complètement en France la stratégie de Donald Trump. Et Breitbart a promis d'ouvrir une plate-forme ici en France pour soutenir le Pen et exporter cette stratégie".

Victor et Laura, deux Parisiens qui ont participé aux manifestations, partagent la peur de Vallier qu'une présidence Le Pen soit aujourd'hui tout à fait possible.

"On a vu au cours de l'histoire que quand la gauche et la droite traditionnelles sont affaiblies et quand les gens sont déçus, des mouvements extrêmes et radicaux émergent" dit Laura. "Je pense qu'il est possible que Marine Le Pen va voir sa popularité augmenter parce que les gens ne l'ont jamais vu au pouvoir et qu'ils sont curieux."

"Bien sûr que Le Pen peut gagner" ajoute Victor. "Mais je crois aussi que ceux qui manifestent aux Etats-Unis peuvent influencer le reste du monde. J'en fait le pari."

Seul le temps nous dira quelle sera l'influence de la victoire de Trump sur les élections présidentielles françaises de l'an prochain, mais il y a déjà quelques retombées. Dans la primaire à droite pour la présidentielle qui s'est tenue le week-end dernier, Nicolas Sarkozy a connu une défaite inattendue face aux ex-premiers ministres François Fillon et Alain Juppé.

Vidéo de Lara Bullens