[frE] Notre traductrice du mois

Article publié le 15 avril 2014
Article publié le 15 avril 2014

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Tempo, qualité, réactivité – voici en trois mots comment décrire Joanna Mirek – notre traductrice du mois. Outre les langues étrangères, elle aime le canard laqué et les fastes de l'empire Austro-Hongrois. Autant de choses utiles à connaître sur quelqu'un avec qui l'on travaille.

Décris-toi en trois mots.

Réfléchie. Ro­man­tique. Per­fectionniste.

Que fais-tu dans la vie ?

J'étudie les langues étrangères appliquées (allemand - anglais) à l'Université Marie Sklodowska-Curie de Lublin (Pologne, ndt). Je traduis, j'apprends de nouvelles langues, je m'efforce à chaque instant d'approfondir mes compétences ainsi que de développer mes centres d'intérêt.

Tes plats préférés ?

Le canard laqué et les sushis. 

La nationalité européenne que tu aimes le plus ?

Chacune est unique et chacune mérite respect. Je réserve néanmoins dans mon cœur une place spéciale à la Pologne, mon pays natal.

Ta première contribution à Caféba­bel ?

C'était une traduction d'un article allemand sur le hit polonais "My Sło­wa­nie" ("Nous, les Slaves", ndt). J'ai choisi ce texte parce que j'ai été fascinée par le fait que cette chanson soit également remarquée à l'étranger.

Le rêve le plus étrange que tu as fait ?

Je fais très souvent des rêves étranges. Dans l'un d'eux, j'ouvre le frigo et je découvre dedans un petit aquarium, dans lequel à la place des poissons rouges nage... un tout petit lapin !

Que représente pour toi Ca­fé­ba­bel ? En un mot.

C'est vraiment trop peu pour décrire Cafébabel ! C'est un magasine hors du commun, agitateur des thématiques les plus diverses en lien avec les pays européens. Y compris les thématiques controversées. C'est un endroit qui me permet non seulement de développer mes compétences en traduction, mais également d'élargir mes horizons, en me familiarisant avec la réalité d'autres pays – présentés sous des angles divers, tout en lisant des articles captivants.

La rubrique, l'article et l'auteur que tu préfères dans Ca­fé­ba­bel ?

Ma rubrique préférée est, sans hésitation, "Culture" - puisque je m'intéresse à l'art au sens large, la musique et le cinéma, mais aussi "Société", car elle aborde tout un éventail de sujets passionnants.

Mon article préféré est aussi le premier que j'ai lu lorsque j'ai découvert Cafébabel. Il s'intitule "FINLANDE : LES MOUMINES, POUPÉE DE SOI​". Les Moumines font partie de mon enfance, j'ai un lien émotionnel très fort envers cette histoire. Je l'adore et j'y reviendrai sûrement encore, car elle recèle une grande sagesse. Dommage que je n'aie pas eu l'occasion de traduire cet article.

Jusqu'ici les articles qui m'ont le plus plu sont ceux de Ja­spe­r Fin­kel­dey, car ils traitent des événements de l'actualité allemande qui est importante à mes yeux, notamment compte tenu de mes études.

En même temps, sachant que je m'intéresse aux tendances cinématographiques, je me suis aussi prise d'affection pour les articles de Daniel Tkat­cha, qui écrit beaucoup sur La Berlinale, le Festival International du Film de Berlin.

La chose la plus bête que tu aies jamais faite ?

Une fois, à l'école, en début d'année, j'ai pris ma future institutrice pour une camarade d'école...

Le meilleur endroit que tu as visité en Europe ?

Wro­cław – une ville magique, tout droit sortie d'un conte de fées. Je suis curieuse de voir le monde, j'ai l'intention de découvrir encore bien d'autres lieux hors du commun en Europe. Il y en a beaucoup.

La ville d'Europe que tu voudrais visiter ?

La Vienne impériale ou encore Budapest, toutes deux situées sur le beau Danube bleu. Toutes deux ayant une atmosphère particulière, baignant dans les splendeurs de l'ancienne puissance austro-hongroise. Je voudrais aussi voir absolument le château enchanteresque de Neu­schwan­ste­in en Bavière. C'est un inratable pour moi !

Qu'est-ce que c'est pour toi l'Europe ?

L'Eu­ro­pe, c'est une mosaïque de pays, de nations. Un trésor incroyable de cultures. Le Vieux Con­ti­nent. Notre origine. C'est ici que commence notre histoire, avec son bagage culturel – l'art, la musique, la litérature, la philosophie, la science. Et le cœur de l'Europe, justement, c'est la Pologne.