[fre] Elections américaines : une aide pour les électeurs indécis

Article publié le 16 août 2015
Article publié le 16 août 2015

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Pour qui voteriez vous lors des primaires américaines? Êtes-vous indécis comme beaucoup d'Américains? L'Electoral Compass USA (la boussole électorale des Etats-Unis) peut vous aider à vous décider. Plutôt Mike Huckabee, John McCain, Hillary Clinton ou Barack Obama? L'issu de la bataille pour la présidence des partis Républicain et Démocrate est toujours incertaine.

 Electoral Compass USA veut aider les électeurs à faire un choix. En posant une série de questions, le site détermine la position économique et sociale de l'électeur sur un graphique. Le résultat est alors comparé avec les positions des différents candidats. Même si ces derniers n'ont pas répondu eux-mêmes au questionnaire, André Krouwel, l'inventeur d'Electoral Compass, pense que leur positionnement est exact.  "Leur position sur ce graphique a été réalisé par plusieurs employés et a été vérifié par une équipe internationale de scientifiques." Dans les précédentes éditions d'Electoral Compass, dont la version pour les élections parlementaires hollandaises, le questionnaire demandé aussi à l'électeur de noter les candidats en fonction de la confiance qu'il leur accordait. Nous retrouverons cette deuxième partie dans les prochaines versions de ce questionnaire.

Les électeurs sont peut-être indécis mais André Krouwel n'hésite pas à faire une prédiction : le 4 novembre, la bataille réunira Hillary Clinton et John McCain. McCain a en effet de grandes chances de remporter les préliminaires dans le camp des Républicains. Mais Krouwel estime aussi que Clinton aura potentiellement plus de soutien que son opposant. Sur le site d'Electoral Compass, elle est décrite comme une conservatrice sociale, et une grande partie des électeurs américains partage son opinion.

Plus de deux millions de personnes - principalement des Américains mais aussi des Allemands, des Hollandais, des Britanniques, des Belges et des Canadiens - ont rempli le questionnaire. "Tout le monde devrait pouvoir voter pour un leader mondial, ou tout du moins connaître ses postions sur les différents sujets," pense André Krouwel. Même si les Européens ne pourront pas réellement voter dans ces primaires, ils peuvent espérer l'aide d'Electoral Compass pour le futur. Différentes versions du site vont être développées pour les élections parlementaires européennes, ainsi que pour les élections anglaises, luxembourgeoises et portugaises.

Pour en savoir plus sur les primaires : cafebabel.com