[fre] Å Palerme, on repense l'argent

Article publié le 5 juin 2016
Article publié le 5 juin 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

L'Euro n'est pas la seule monnaie en circulation en Europe ; il y a en beaucoup d'autres et celles-ci ont des objectifs divers. On évoquera ces dernières les 30 et 31 mai à l'Université de Palerme avec des invités internationaux et on verra le lancement de l'idée d'une nouvelle start-up. À cafébabel Palerme, nous sommes partenaire de l'évènement. 

On discutera à Palerme les 30 et 31 mai d'un outil qui affecte les conditions de vie de tous les citoyens du monde mais qu'en réalité on connait peu : l'argent. Cet outil est en train de subir des changements radicaux et en comprendre la véritable essence s'avère essentiel.  

Au cours des quinze dernières années, les monnaies locales et complémentaires ont commencé à se diffuser largement en Europe ; différents modèles ont été lancés ou sont en train de l'être dans plusieurs villes allant de Bristol à Barcelone, de Toulouse à Brixton en passant par Paris et Porto. Le phénomène en Europe s'est même étendu à des régions européennes entières allant de la Bavière à la Sardaigne. Malgré cela, très peu de gens sont au courant de ces outils :

Qui les a créé et pourquoi ? À quoi servent-ils ? Quels avantages apportent-ils aux entreprises, aux citoyens, aux établissements sociaux et aux établissements locaux ? Quel modèle serait utile au territoire palermitain et sicilien ? 

Pour répondre à ces questions ainsi qu'à d'autres, l'organisation Economia Mediterranea avec le parrainage de la Commune de Palerme, organise l'évènement "Ripensiamo il denaro – Le monete complementari in Europa e la proposta per Palermo" (Répensons l'argent - Les monnaies complémentaires en Europe et la proposition pour Palerme). Au cours des deux matinées, sur le campus de l'allée des Sciences, entre 9h et 14h, interviendront des invités nationaux et internationaux, des experts du domaine accadémique, le chef de ce projet et des consultants venant d'Espagne, de France et du Japon. 

On evoquera la réalité européenne, mais également sicilienne et en particulier d'une nouvelle proposition de monnaie locale qui vient de Palerme : le Ciuri. Economia Mediterranea, une jeune organisation parlermitaine veut lancer sa propre startup « partecipata » à travers la création d'un projet pilote qui associera les entreprises locales, l'univers associatif et les citoyens. 

Il y aura aussi de la place pour un atelier dynamique au cours duquel les invités pourront comprendre comment le Ciuri peut être utilisé pour aider les entreprises, résoudre les problèmes sociaux et environnementaux et évidement relancer l'économie locale. 

_

L'accès est gratuit, mais le nombre de place est limité. Pour participer, enregistrez-vous ici.