[fre] 5 idées pour un Noël différent à Turin

Article publié le 23 décembre 2015
Article publié le 23 décembre 2015

5 idées pour un Noël différent à Turin

Il suffit de dire « Noël » pour évoquer des images de tables dressées, de cadeaux, de journées en famille et de chansons à thème. Tout est très beau : mais c’est aussi vrai que beaucoup de ceux qui ne sont pas fanatiques des fêtes de Noël se sentent un peu à l’étroit dans ce scénario toujours égal à lui-même. C’est pour cette raison que nous de CaféBabel nous vous proposons cinq idées pour égayer les derniers jours de l’année en faisant quelque chose qui sort de l’ordinaire, tout en redécouvrant notre ville et en profitant des nombreuses activités que celle-ci offre durant les prochains jours.

Exprimer un souhait en le suspendant sur l’arbre de Noël de Porta Nuova

À l’image de l’année passée, le début du mois de décembre a vu apparaître un gigantesque sapin dans le hall de la gare de Porta Nuova : et comme à l’occasion des Noëls précédents, celui-ci s’est rempli de lettres provenant des passants. Cette décoration originale lui a valu le surnom d '« arbre des souhaits ». On y trouve vraiment de tout : des demandes d’un fiancé sérieux, d’un nouvel emploi, d’un petit frère ou d’une petite soeur, de réussir l’examen d’Analyses, ou encore celles d’un monde en paix. Nous ne savons pas si le Père Noël aura le temps de passer à la gare pour récupérer le courrier, mais s’arrêter pour exprimer un voeu dans un lieu de Turin aussi beau est déjà magique en soi.

Consacrer du temps aux moins fortunés

Si c’est vrai qu’à Noël nous sommes tous meilleurs, quelqu’un pourrait agir en conséquence. Comme chaque année, la Comunità di Sant’Egidio organise le Repas de Noël pour les sans domicile fixe, familles indigentes, immigrés et personnes âgées seules. Comme pour chaque Noël vécu en famille, le repas sera suivi par la distribution des cadeaux personnalisés pour toux ceux qui seront présents. Celui qui souhaite participer en tant que volontaire peut donner un coup de main en cuisinant, en préparant les cadeaux, ou encore en mettant en place ou en faisant le service aux tables. Mais même un petit geste de solidarité, en recevant en échange une douceur sucrée, peut aider quelqu’un en difficulté. À Turin, nombreuses sont les associations qui vendent des « Panettoni » et des « Pandori » (Gâteaux de Noël) solidaires pour financer leurs propres activités durant l’année. Parmi ces associations, on peut citer ASAI, Renken, VIP Clownterapia.

Brûler les calories en excès avec des danses déchaînées

Voulez-vous vous retrouver en janvier avec cinq kilos en plus et l’envie d’aller en salle de sport aux abonnées absentes? Alors pourquoi ne pas commencer à éliminer les excès de Noël déjà maintenant, avec quelques heures de bonne musique dans vos bars préférés, en ville? Vous ne devez même pas vous lever tôt pour travailler. Parmi les soirées à ne pas manquer à Turin la semaine prochaine, le soir de Noël en offre déjà trois : les Bluebeaters en concert au CAP10100, les Chicless et leur rockbilly déchaîné aux Lavanderie Ramone et We Love The Plug (Et leurs DJ historiques) au Bunker. Lors de la soirée du Nouvel An, il y aura vraiment l’embarras du choix entre plusieurs soirées qui promettent de vous faire débuter l’année 2016 de la meilleure des manières, comme L’Astoria NY Eve au Samo, le Capodanno Corsaro aux Officines Corsare et Avanzi di Balera à Hiroshima Mon Amour. 

Profiter de son temps libre pour visiter un musée

Certains musées, avec des horaires légèrement modifiés, resteront ouverts pendant les fêtes, afin d’offrir aux turinois une immersion spéciale dans l’Histoire de l’Art; de plus, cette année, le catalogue des expositions en cours est vraiment très riche. Parmi les possibilités choisies, il y a l’exposition concernant Raphaël à l’intérieur de la Reggia di Venaria (Palais royal de Venaria); les quarante chefs-d’oeuvre de Monet (Provenant directement de la collection du Musée d’Orsay) à la Galleria d’Arte Moderna (Galerie d’Art Moderne); les deux expositions d’Art contemporain Root of a dream (de Palom Varga Weisz) et American Recording (de Francesco Jodice) au Castello di Rivoli (Château de Rivoli); Matisse et les artistes de son temps au Palazzo Chiablese (Palais Chiablese) ; et enfin, Mixmaster, sur Ed Ruscha, à la Pinacoteca Agnelli (Pinacothèque Agnelli).

Aller revendre ses petits pulls sur les marchés de l’occasion

La vraie question obsédante après Noël n’est pas : « Que fais-tu à Nouvel An? » mais : « Comment se libérer du pupitre en céramique que m’a offert ma voisine de palier ? » Si vous êtes à court de solutions de recyclage créatif (Du reste, combien de cendriers jamaïcains pourrez-vous utiliser comme caches-pots?) et que vous avez éliminé l’orgie des petits marchés et du shopping du mois de décembre, vous pourrez profiter des vacances pour vous rendre à des marchés de l’occasion ou dans des magasins de vêtements usagés, qui sont en train de pousser comme des champignons en ville (Comme par exemple, Kilos, dans la Via Tarino), afin de revendre ce qui est en train de moisir dans votre armoire et pour vous sentir par la même occasion plus légers, en paix avec vous-mêmes et prêts pour les bonnes résolutions de fin d’année.