[fr] Un pays de glace et de feu

Article publié le 3 avril 2016
Article publié le 3 avril 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

ou: "Nous avons failli mourir et j'aime encore ce pays."

Je peux vous assurer, nous n' avons ni voyagé à Westeros pour admirer la totalité du Mur, ni près des îles de Fer,  pour regarder le coucher de soleil. Alors, pourquoi avoir fait ces incroyable photos ressemblant exactement comme ces endroits, tu peux te poser la question. Parceque nous avons voyagé,  dans une terre d'une extrême beauté,  un paysage stupéfiant et un grand froid. Nous ne sommes pas des personnages sortie des livres de Georges R.R Martin (Je serai Tyrion), mais étudiant en journalisme venu d'un peu partout de cette planète que nous appelons la Terre et nous avons déduit que Aarhus, au Danemark n'était pas assez froid - non, nous avions besoin de vivre l'expérience "Game of Thrones"- . Et ayant froid aux os et encore heureux a propos de ça ... eh bien, je constuirai un argument fort qui est seuleument possible en Islande. 7 jours, 5 amis , une peugeot 108, zero degré. Nous étions partis pour une aventure.

La péninsule de Snæfellsnes 

Roulant à travers ce pays où tu te souviens constamment des livres et des films. Je ne peux compté, combien de fois, j'ai sorti: "Les amis, ça ressemble exactement à la scène quand  Aragorn, Legolas et Gimli arrive à Rohan” – oh grand dam de mes propres amis. Bien sûr, cela provient du fait que beaucoup d'auteurs ont été inspiré par le paysage Islandais, qui a était entouré par de vieille légende et sagas. Jules Verne en a même fait un sur les volcans– le point de départ pour son histoire d'aventure "Voyage au centre de la Terre". Et c'est exactement pourquoi c'est aussi notre première étape. La péninsule Snæfellsnes n'a pas été appelé "La petite Islande"  pour rien.  Cela regroupe tous les principaux sites touristiques Islandais qui nous ait  offert dans un endroit: une falaise robuste, des plages venteuses, des villages pittoresques et un volcan. Le grand point principal au dessus des autres est, comment il peut être atteint de manière facile à partir de la capitale Reykjavík. Là, tu peux vraiment te perdre dans la vrai  splendeur de la campagne, en regardant les longues étendus de laves qui se transforme soudainement en montagne massive couvert par la neige, et aussitôt que  tu es passé, tu baisse ta vitesse dans une vallée de patûre verte, toujours vers la direction de la mer nature.

 La Les falaises entre  Arnarstapi et Hellnars semblent nichées au loin sous une prairie menant vers la mer Atlantique, mais tu as seuleument besoin de conduire assez près du bord et tu les verras. De préférence, c'est pour les musiques de Damien Rice “The Blower’s Daughter” que nous l'avons fais– chaire de poule guaranti. Sur le chemin du retour, vous devrez définitivement faire un détour pour voir  Stykkishólmur, un village qui est montré dans “La vie révée de Walter Mitty”. Nous sommes sortie de la voiture dans toutes ces couleurs mais cet endroit semblait triste comme si nous avions marché jusqu'au bout de la terre. Et tu as beaucoup de plaisir, en regardant les films quand tu es de retour à la maison en voyant les endroits où tu a été.

Le Cercle d'or

Une autre chose a faire en Islande est le cercle d'or. Le plus impressionnant ici était la chute Gullfoss, la chute d'or. Dure en hiver, ressemblant plus à chute d'eau gelée. Je n'ai jamais vu ces teintes de blanc et bleu et je n'ai jamais eu cette peur de marcher sur un sentier commun au touriste. J'ai vu tellement de personne tombé sur la glace, ce n'était pas aussi drôle.

Thingvellir, un arrêt plus tôt sur le cercle. Là bas, le canyon marque l'endroit où les méridien Atlantic sont relié, séparant l'Eurasie et l'Amérique- ou certains touristes Américains, nous ont fait remarqué: Europe et les Etats Unis dans moins de 5 minutes... La Bucket List est complétée, ai je raison ? Roulant à travers une immensité enneigée du Parc National de Thingvellir, nous pouvions voir un volcan qui n'est pas entré en éruption. Bien sûr, Strokkur, la fontaine geyser était le prochain à le faire, elle entre en eruption toute les 10 minutes ou plus. Encore je n'étais pas impressionné à cause de la proximité de l'actuelle Geysir. La zone géothermale en elle même ressemblée étrangement à ce qui sort des livres fantastiques, avec une odeur particulière . Le Cercle d'or vaut la peine d'une promenade, et il faut se préparer à rencontrer d'autres êtres humains.

Reykjavík

The La capilale la plus au Nord dans le monde est plus petite que ma ville natale, même plus petite que Aerhus. Avec ces petites maisons colorées, le vieux port, ses nombreux cafés et le Hallgrímskirkja, cela mérite définitivement une visite. Mais c'est plus vivant quand il fait noir. Puis, ça devient soudainement une ville calme et animée, pleine d'opportunité–  Pour boire des bières plutôt chère, pour avoir une vague conversation avec un Islandai fou ou pour danser jusqu'au levé du soleil. Nous avions eu beaucoup de plaisir à aller dans un bar gay appélé Kiki, où la musique était fantastique et les gens ouvert aux autres, j'ai rencontré quelqu'un en Scandinavie (Bien sûr, ça pouvait mener vers une discussion complète sur n'importe quel sujet ou sur l'Islande qui n'est vraiment pas une partie de la Scandinavie- juste pour parler j'ai dit ça). S'il vous plaît, ne manquez pas une seule sortie dans les fêtes en pleine nuit à Reykjavík, même si çela semble réellement cher d'aller boire là-bas. Faire un jeu de boisson sans payer, est toujours aussi cool.

L'étoile polaire

Nous sommes restés coincé dans la neige en milieu de nuit, nous étions presque époustouflé par la force du vent, nous avons perdu notre chemin dans le noir et nous avons marché beaucoup de distance. Nous étions très chanceux et avons vu l'étoile polaire 2 fois en 1 semaine. Pendant la première nuit et lors de notre dernière nuit. C'était comme si l'étoile avait décidé de nous acceuillir et de faire ses adieux, c'est magique d'un tout autre niveau. La première nuit, nous avons commencé a conduire loin de la ville en pleine nuit, avons perdu notre chemin et fini par être coincé car notre voiture était trop petite pour passer par  la neige. Nous avons poussé un peu la peugeot hors de la neige en plein milieu de la nuit avec un vent soufflant, très glaçant dans notre visage comme un film d'horreur, mais ça ne l'était pas.

Et Et lors de notre dernière nuit,  a travers laquelle nous sommes allés à l'aéroport de Keflavík (pas une bonne idée, google l'a fait!), un de nos amis a découvert que l'étoile polaire était visible à quelques minutes de l'aéroport, nous avons commencé a courir. Avec tout nos bagages, nous nous précipitions pour traverser toute la surface enneigé, toujours en étant dans le noir. Et puis, quand vous avez finalement vu l'étoile polaire, à bout de souffle et fatigué, c'est le plus des indécrisptile des sentiments de triomphe et de gloire. Une fin bien rempli pour un voyage extraordinaire.

Conseils de voyage

  • A partir de Aarhus, nous avons pris le bus vers l'aéroport de Copenhage. A partir de là, l'avion offre le vol le moins cher de l'aéroport .

  • Nous  avons réservé une peugeot 108 avec un moteur de Toyota à Green Motion,  qui  est ausso une bonne voiture, mais en Islande vous devrez vraiment investir dans une voiture plus grosse, de préférence avec 4  bonnes roues. Aussi, utilisez le plus de station essence disponible,  en effetdans certaines zones elles restent rare.

  • Lorsque vous êtes plusieurs,  comme nous l'étions, il est utile de regarder les annonces Air BnB, même si les auberges de jeunesse à Reykjavík offre des prix raisonnable. Ce que vous devez prendre en considération est le temps que vous passerez à conduire dans et en dehors de la ville, est il  vraiment nécessaire de rester en ville? Car vous passerez la plupart du temps sur les routes de toute façon. 

  • Pour une demi-journée de route , allez du Sud de Reykjavík vers Stokkseyri. Il y a des villages avec d'incroyables plages de sables noire qui reste incroyable en hiver.