Foot for Freedom : Quand des amatrices de football militent aussi pour l’égalité

Article publié le 11 mai 2016
Article publié le 11 mai 2016

Attention cet article n'est paru dans aucun groupe du magazine et n'a donc fait l'objet d'aucune relecture.

Les lesbiennes ne rechignent pas toujours à assumer les clichés véhiculés sur elles. Très souvent pour mieux les détourner, elles les dégomment.

Et oui, des femmes qui aiment le football et qui sont politisées, souvent, ça donne de belles initiatives ! A l’image de l’association "Les Dégommeuses" qui lutte « dans le sport et par le sport contre le sexisme, le LGBT-phobies et toutes les discriminations ».

Créée en 2012, ses objectifs sont principalement d’encourager la pratique du foot féminin en renforçant les capacités d’action des femmes et des personnes transgenres, de rendre une visibilité à l’homosexualité féminine à travers plusieurs actions de plaidoyer auprès des institutions et des médias et de sensibiliser le grand public aux discriminations liées au genre et à l’orientation sexuelle.

Les Dégommeuses avaient déjà fait parler d’elles en 2012 en organisant une semaine d’actions à Paris, baptisée Foot For Love en partenariat avec un club de football sud-africain (Le Thokozani Football Club) composée très majoritairement de footballeuses lesbiennes. De cette rencontre militante et sportive était né un beau projet documentaire qu’on peut visionner en ligne: https://vimeo.com/67076668

Néanmoins, le chemin reste long. En 2016 l’homosexualité reste pénalisée, voire criminalisée, dans près de 80 pays dans le monde. Alors cette année, elles organisent une semaine d’actions de sensibilisation à Paris, du 3 au 10 juin 2016, sur les trajectoires et la condition des réfugié-e-s, en particulier LGBT, obligé-e-s de fuir leur pays en raison de leur orientation sexuelle. Un évènement politique et sportif à suivre de près  !

En attendant, si vous souhaitez aller à leur rencontre pour parler foot et politique, rendez-vous à l’entraînement tous les lundis et les mercredis de 19h30 à 21h au stade Louis Lumière (75020). Pour les moins sportives et sportifs, un simple clic vous entraînera dans leur univers : http://www.lesdegommeuses.org/