"Familles d’ados", un projet photographique à l’échelle européenne

Article publié le 29 juin 2012
Article publié le 29 juin 2012
Par Lucie Dupin Parcourir l’Europe, appareil-photo en main, pour compiler une génération sur papier glacé. Une ethnographie des visages européens pour connaître l’aspiration des jeunes du continent en 2020. C’est le pari d’Uwe Ommer et de Régine Feldgen. Ils ont traversé 40 pays de l’Union européenne et de la grande Europe entre 2010 et 2011.

Alors que leurs grands frères sont considérés comme la génération perdue, les ados européens rencontrés sous l’objectif d’Uwe Ommer se sont prêtés au jeu du questions-réponses sur les thèmes tels que la famille, l’avenir, l’Europe et l’environnement. « Ce qui ressort de ces rencontres, c’est l’optimisme des jeunes, surtout dans l’ancien bloc soviétique. Ils savent que leurs pays ont fait un grand bond en avant, mais ils ont en tête de partir se former à l’étranger pour revenir ensuite et aider à la reconstruction » expliquent Uwe Ommer et Régine Feldgen. Ce photographe baroudeur connaît bien la technique. A l’aube du XXIème siècle déjà, il avait entrepris un voyage sur les cinq continents avec son projet « 1000 Familles ». Comme il se plaît à le souligner, il est devenu « champion de l’abordage de familles ». Arriver dans une ville sans aucun contact avec l’idée d’en repartir avec des portraits, forcément, ça forge un caractère. La timidité mise de côté, les fêtes de village, les parcs, les sorties d’Eglise ont été autant d’occasions pour tisser des liens et décrocher l’intimité d’une famille. Le résultat, plus de 270 familles et près de 600 ados, une série de portraits en dyptique, entre les jeunes et les parents d’une même famille, photographiés séparément. « Familles d’ados » s’expose cet été en Bourgogne et en septembre à Cologne. Un livre viendra compiler ce témoingage en images dès l'automne.

Le babélien européen et estival de la semaine, c’est donc par ici

Teen Families / Familles d'ados :

du 15 juillet au 23 septembre à Bourbon-Lancy, Festival Eté des portraits du 18 au 23 septembre à Cologne, Photokina

Photo prise en Albanie, Uwe Ommer