EYE 2016: quand les jeunes rencontrent les politiques

Article publié le 26 mai 2016
Article publié le 26 mai 2016

La grève des cheminots français n'a pas démotivé les jeunes de venir à l'édition 2016 de l'Evénement Européen de la jeunesse "European Youth Event (EYE)" depuis toute l'Europe. Près de 7500 participants se sont réunis à Strasbourg pour débattre des principaux thèmes abordés dans l'Union européenne.

Ensemble nous pouvons changer les choses” était le slogan du European Youth Event qui réunissait 7500 jeunes entre le 20 et 21 mai à Strasbourg. L'idée était de permettre aux jeunes européens de faire entendre leur voix dans des débats et des ateliers avec les députés, ainsi que d'autres décideurs politique. “En temps normal vous devez habiter à Strasbourg ou Bruxelles pour les rencontrer, mais ici vous avez la chance de les rencontrer”, a commenté Dobriyana Tropankeva, animatrice du groupe TV Show durant le European Youth Media Days (EYMD). 

Plus de 100 tables rondes, débats, performances, et jeux ont eu lieu pendant ces 2 jours. Chacun pouvait participer à une session selon ses centres d'intérêts. Par exemple : Samantha Cristoforetti, l'astronaute Italienne travaillant pour l'Agence spatiale Européenne, a présenté sa vie dans une navette spatiale face à un hémicycle plein. Un autre panel était dédié au jeu "Démocratie 3" dans lequel il était possible de devenir Président, en charge du crime, du chômage,  de la dette nationale, du changement climatique... Et pour ceux qui voulaient profiter du beau temps, un atelier de graffiti était proposé au Yo’ Village, ainsi que des débats sur la diversité dans un tipi.

European Youth Media Days

Cette année, un autre évènement était organisé avant et pendant EYE : l'édition 2016 de la Journée européennes des jeunes et des médias (EYMD)120 jeunes journalistes de différentes nationalités européennes se sont réunis au Parlement européen à Strasbourg pour couvrir le European Youth Event. Les participants du EYMD se sont joints à l'un des 7 ateliers et ont produit du contenu en 5 formats différents (presse, photo, radio, TV et multimédia).

Durant l'atelier “TV show”, environ 15 jeunes journalistes venant de 12 pays différents ont pu interviewer plusieurs députés européens. “Apprendre par la pratique est l'un des aspects les plus importants du EYMD. Les participants gagnent des compétences et expériences qui seraient normalement difficiles à acquérir. Ils travaillent dans de grandes équipes internationales et interviewent des politiques de haut rang”, explique Dobriyana Tropankeva.

Les conclusions du EYMD ont été diffusées lors du European Youth Event et publiées en ligne pour le grand public. “C'est incroyable, car le Parlement prend l'initiative d'inviter des personnes des 28 États membres. Ils discutent de tous les sujets importants à l'ordre du jour de l'UE. Des rapporteurs sont également présents et tirent les conclusions principales de l'évènement pour les présenter au Parlement européen. Les députés devraient les prendre en considération en espérant qu'il y ait une suite... " conclut Dobriyana. 

Cafébabel est partenaire média des European Youth Media Days.